Nets

Spencer Dinwiddie veut laisser les fans choisir sa future destination : tous à l’assaut de la cagnotte, y’a 25 millions à atteindre

Spencer Dinwiddie (16/05/2020)

Voici la nouvelle terreur des agents.

Source image : YOUTUBE

Toucher bimensuellement un salaire avec une augmentation annuelle ? Pas assez sexy pour Spencer Dinwiddie. Attendre d’être agent libre ou demander un trade ? Pareil. Le garçon est un rebelle des contrats et préfère la jouer loup de Wall Street.

Créer une cagnotte en ligne pour permettre aux fans de choisir sa future équipe. Voilà la nouvelle idée du numéro 26 des Nets. Pratique évidemment totalement inédite dans le monde de la NBA, Dinwiddie souhaite laisser la chance aux fans d’avoir un réel impact et une grosse influence pour une année de sa carrière. Moment des chiffres. Pour ce faire, la cagnotte en ligne doit atteindre 24 632 600 dollars, soit 2 625 bitcoins environ. Car oui, Spencer est un amoureux de bitcoins. Si le montant est atteint, les investisseurs décideront de la destination du meneur pour une saison, au salaire minimum. Sinon, l’ensemble de l’argent récolté ira à des œuvres caritatives. Comme il l’explique sur Twitter, Spencer Dinwiddie veut aussi se débarrasser de l’influence de certains acteurs extérieurs pour la signature d’un contrat et impliquer les fans à la place. Certains risquent d’être contents.

« Les équipementiers et les sponsors influencent constamment les décisions d’équipe. Les fans seront toujours mes/nos plus gros sponsors et, durant la quarantaine, j’ai juste envie d’avoir du fun. Pour qu’il n’y ait pas d’irrégularité, j’espère qu’aucun propriétaire ou membre d’une franchise ne participera à la cagnotte.

L’engagement des fans peut venir sous toutes les formes, amusons-nous ! »

Membre important des Nets, Dinwiddie est en constante progression depuis son arrivée à Brooklyn en 2016, lui qui a réalisé sa meilleure campagne statistique en carrière sur la saison 2019-20 : 20,6 points, 6,8 assists, 3,5 rebonds par match. Deuxième plus gros temps de jeu de l’équipe avec plus de 31 minutes en moyenne, Spencer est une valeur sûre du Barclays Center… et en dehors. Le garçon a déjà tenté de faire passer son contrat sous forme de plateforme d’investissement en 2019. Idée aussi impensable que la cagnotte, l’ancien Piston voulait permettre à quiconque d’investir en lui et son contrat. Et comme si cela ne suffisait pas, on apprend par la journaliste Audie Cornish que les finances et la cryptomonnaie coulent dans le sang de Dinwiddie depuis toujours. Vous l’aurez compris, Spencer Dinwiddie est autant un bon petit joueur de basket qu’un magnat de la finance. Actuellement sous contrat, il possédait un salaire de 10,6 millions de dollars au cours de cette saison, et touchera 11,4 millions la saison prochaine. Si le pari de la cagnotte en ligne passe et qu’il décide de ne pas prendre sa player option pour la saison 2021-22, il passera à côté des 12,3 millions inclus dans sa dernière année de contrat, mais très largement compensés par l’objectif des fameux 24,6 millions de dollars. On va quand même surveiller la réaction de la NBA par rapport à cette initiative…

Pas de doute, Spencer Dinwiddie sait très bien investir et garder l’argent au coffre. Avec un montant de 650 petits dollars à ce jour, on est encore loin de la cagnotte mais c’est le moment pour les fans de tous les horizons de se mobiliser. Si ça vous intéresse, c’est par ici que ça se passe.

Source texte : Twitter de Spencer Dinwiddie

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top