La NBA selon Twitter

Les épisodes 1 et 2 de « The Last Dance » vus par Twitter : en cette période, c’était forcément l’attraction de la semaine

The Last Dance

Vivement la suite.

Source image : Twitter @EnesKanter

Toute la planète basket sans exception attendait ce moment. Cloîtrée chez elle aux quatre coins du monde, cette planète basket a enfin été servie : « The Last Dance » a dévoilé ses deux premiers épisodes ce lundi sur Netflix, pour qu’on se souvienne quand même quel jour on est. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’attente devenait insoutenable. Florilège des réactions des joueurs face à ce documentaire.

NB : il se peut que certaines traductions ne soient pas reprises littéralement en français mot pour mot, mais qu’elles soient adaptées afin d’être plus facilement compréhensibles sans pour autant en modifier le sens.

# Oui, ce documentaire était vraiment attendu avec impatience par tout le monde.

C’est le grand soir.

Qui d’autre est prêt pour The Last Dance ce soir ? J’attendais ça avec impatience.

C’est le jour J ! #TheLastDance

Ne me parlez plus

Je ne peux plus attendre !

Joyeux jour de #LastDance… Juste au moment où on en avait besoin.

Passez un bon dimanche soir !

Je n’ai jamais été aussi impatient de regarder quelque chose.

Ne m’envoyez pas de messages, ne m’appelez pas… Je suis concentré !

C’est parti ! MJ !

Les deux plus belles heures de la quarantaine.

Laissez-moi tranquille pour les deux prochaines heures !

Je veux juste remercier ESPN. Le peuple en avait besoin.

On se voit plus tard !

C’est parti #TheLastDance

# Scottie Pippen a également reçu un grand nombre d’hommages, et la reconnaissance qu’il mérite.

Ils ont foiré avec Scottie.

Mon gars Scottie méritait d’être mieux payé.

« Je ne vais pas foutre en l’air mon été ».

Il (Charles Oakley) n’avait pas besoin de gifler Scottie comme ça.

L’impact de Scottie Pippen sur cette équipe est toujours aussi sous-estimé.

Heureux que Scottie ait le respect qu’il mérite. C’était un monstre.

18 millions sur 7 ans ? Combien gagnerait Scottie Pippen s’il jouait à notre époque ?

Qui d’autre avait les chaussures de Scottie Pippen étant petit ?

MJ et Pippen étaient faits l’un pour l’autre.

# Mais bien sûr, l’essentiel des regards était concentré sur Michael Jordan.

J’ai l’impression que ce documentaire me fera passer MJ numéro 1 au lieu de numéro 2. Je ne peux plus attendre !

#TheLastDance Mike était vraiment différent.

Tous ces paniers compliqués contre les Celtics.

Vous imaginez si Jordan avait joué à l’époque des réseaux sociaux ? Tout ce qu’on dirait sur lui…

MJ marchait comme s’il savait qu’il était l’élu.

Le GRAND Larry Legend qui a aidé à sauver le basket avec Magic a dit « C’était Dieu déguisé en Michael Jordan », réfléchissez-y.

La dernière danse de Michael Jordan était fantastique et j’ai aimé ces deux heures. Les jeunes fans qui n’ont jamais pu voir jouer Michael comprennent maintenant pourquoi c’est le GOAT du basket.

63 points !

# Et bien sûr, tout le monde en redemande.

Ils auraient dû nous donner 5 épisodes !

Maintenant, sortez le reste de la série s’il vous plaît.

Et ce n’est que l’épisode 2.

Dites ESPN, vous en avez encore un peu ?

On a besoin des 10 épisodes demain !

Wow ! C’est tellement bien ! J’aurais pu passer la nuit à regarder les 8 épisodes suivants si j’avais pu !

On a besoin du reste de la série maintenant ! Les pubs, c’est une chose, mais on ne peut pas attendre une semaine entière pour les prochains épisodes.

Et vous savez que ça va être encore mieux au fil des épisodes. On en avait besoin.

Ces deux premiers épisodes semblent être une réussite. Si on vous laissera encore le soin de choisir votre GOAT, pour l’heure, l’essentiel est d’apprécier ce documentaire. Il nous en dit déjà beaucoup sur les Bulls d’autrefois, mais il est loin d’avoir fini de dévoiler les coulisses de cette équipe née pour la W. Quelque chose nous dit que Netflix va encore être saigné lundi prochain.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top