Apéros TT

NBA Review 2019-20 : les Toronto Raptors ! Apéro TrashTalk

Chose promise, chose due. La saison NBA historiquement raccourcie (peut-être même déjà terminée) et la France entrant au 17 mars dans une période assez étrange de son histoire, il fallait donc pour TrashTalk trouver un moyen de refaire sourire un peu la communauté, de lui donner un peu à manger. Bim, bam, boum, voici donc les… 30 reviews en 30 jours, petite sœur de la série préférée de ta série préférée et qui vous fera passer un chouïa le temps du 17 mars au 15 avril. Et comme le confinement l’impose ? On fait ça par Skype, tout simplement.

Si vous aussi vous aimez débattre et prendre l’Apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner !

Ne sous-estimez jamais le coeur d’un champion ! Si cette phrase ne vient pas de Toronto mais plutôt de Houston il y a plus de 20 ans, c’est peu dire si elle est applicable aux Raptors après avoir vu cette équipe tout donner cette année. Perdre Kawhi Leonard et Danny Green ? Pas de problèmes. Sous les ordres d’un Nick Nurse définitivement installé dans l’élite des coachs NBA, les potes de Kyle Lowry ont été exemplaires de détermination, remarquables de régularité et inspirants dans leur jeu collectif. C’est simple, on a vu la deuxième meilleure équipe de l’Est évoluer sous nos yeux, en donnant encore plus de responsabilités à de nouvelles pépites. Coup de coeur partagé sur la planète basket cette année, les Raptors sont aujourd’hui à table pour prendre part à la review maison. Entre passé récent et futur proche, on fait le point sur la situation à Toronto, avec du bon gros Drake dans les oreilles.

Allez, vous connaissez la chanson et ça bouge pas : on s’installe avec binouzes et cacahuètes si vous avez réussi à en trouver chez Carrefour, et nous on expérimente sans plus attendre notre nouveau mode de fonctionnement : l’apéro… à distance.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top