Warriors

Steve Kerr ne s’est toujours pas remis de la perf hallucinante de Klay Thompson en 2015 : « C’était une expérience religieuse »

37 points en un quart-temps pour Klay Thompson. Personne n’a oublié, surtout pas Steve Kerr. Le coach des Warriors s’est exprimé au sujet de la performance de son arrière All-Star d’il y a quelques années et de son ressenti lors de cette soirée absolument fabuleuse. Il le dit lui-même, c’était comme vivre une « expérience religieuse ». De là à en faire son expérience favorite ? 

C’était un 23 janvier, de l’an 2015. Klay Thompson prenait feu pour inscrire 37 pions dans le troisième quart-temps d’une rencontre déjà actée entre les Warriors et les Kings. Il faudra attendre deux minutes dans cette période pour voir le shooteur fou scorer son premier panier et plus les secondes passent, plus le ballon tombe dans le cercle, comme s’il jetait une pierre dans un lac. En moins de dix minutes (9 minutes et 45 secondes pour être précis), le Splash Brother marquera 37 unités à 13/13 aux tirs ainsi que 9/9 depuis le parking. Un quart-temps historique puisqu’il passera devant le vieux bougon George Gervin, ancien détenteur du record avec 33 points. Ce dernier s’était d’ailleurs exprimé à ce sujet, en allant pleurer partout qu’il n’avait pas de ligne à 3-points à son époque.

Le coach de Golden State Steve Kerr a avoué à Wes Goldberg du Bay Area News Group que ce moment était probablement le plus incroyable auquel il a pu assister au cours de sa carrière dans le basket. Pas rien quand même vu le passé du bonhomme. Un petit coup d’œil dans le rétro pour papa Kerr afin de lui rafraîchir la mémoire ? Car les grandes expériences, il connaît. Au total, cinq titres en tant que joueur remportés avec les Bulls et les Spurs, puis trois en tant qu’entraîneur avec les Guerriers de la Baie. On parle d’un mec qui a quand même côtoyé un certain Michael Jordan pendant plusieurs années dans la Windy City. En passant du Flu Game à The Shot en 1998, on peut dire que Steve Kerr a vécu à de nombreuses reprises des événements paranormaux. Finalement, de son point de vue, la performance de Klay Thompson reste le moment le plus dingue de sa vie.

« C’était une expérience religieuse » a notamment déclaré Steve Kerr.

Pour l’homme ayant conduit les Warriors au titre à trois reprises, cet instant était aussi incroyable par le fait que Klay réalisait ça devant son public et que ce dernier était à fond derrière lui, hurlant à en perdre la voix jusqu’à la fin du match. Le lendemain matin, la vente de tubes de Lisopaïne chez les Californiens avait explosé.

« C’était tellement incroyable de voir un joueur au sommet de son art mais aussi de faire cet exploit devant 20 000 fans qui étaient là pour vivre cela avec lui, et qui le voulaient presque autant que lui, et ses coéquipiers aussi. Ce moment est au-dessus de chaque expérience que j’ai pu ressentir en tant qu’entraîneur et en tant que joueur. »

Steve Kerr a donc choisi son moment préféré dans l’histoire de sa carrière, en tant que joueur et coach. Concernant les performances de Klay Thompson, il aurait tout aussi bien pu choisir ses 60 pts en 29 minutes ou encore le record du nombre de tirs à 3-points rentrés en une rencontre (14). La carrière du double numéro un est loin d’être finie et peut-être qu’il réussira à casser son propre record. Ces derniers sont faits pour être battus après tout…

Source texte : NBC Sports Bay Area  

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top