Conseils des experts

TrashTalk Fantasy League – la review des Knicks : le prodige R.J. Barrett s’est très vite transformé en R.J. Carrott

R.J. Barrett 20 mars 2020

Quand tu te dis que t’aurais même pu aller jusqu’à « Air Ju’D’Carott ».

Source image : YouTube

Saison en suspens, saison terminée ou même saison de la reproduction ne sais-je, toujours est-il qu’à l’heure actuelle la NBA a appuyé sur le bouton pause et c’est une bonne partie de notre vie qui bégaie avec cette drôle de période. L’occasion de se pencher franchise par franchise sur ce qu’il s’est fait de mieux et de pire cette saison en… TTFL, mais si, vous savez, ce jeu du diable qui conditionne vos journées depuis maintenant quatre ans.

Qu’on soit très clairs, miser cette saison sur un joueur des Knicks en TTFL revenait peu ou prou à jouer à la roulette russe avec un barillet rempli de cinq des six balles du chargeur. Deux joueurs ont néanmoins réussi à tirer leur épingle du jeu, de temps en temps, alors que le supposé futur crackito de la ville a légèrement pédalé dans la semoule. Retour sur une saison où il valait mieux oublier les Knicks, une de plus.

# Julius Randle – Moyenne TTFL de la saison : 30 points

On pourrait se dire que 30 points c’est bien, sauf qu’en fait le garçon a tout simplement fait… moins bien que la saison passée. On ne reviendra pas sur les manquements défensifs du bonhomme, ici on s’en fout, mais en tout cas Julius a été beaucoup trop inconstant pour être de nouveau un pick premium en TTFL. Quelques grosse perfs mais rien d’exceptionnel, bienvenue à New York.

# Marcus Morris – Moyenne TTFL de la saison (en 43 matchs avec les Knicks ) : 25,1 points

Cinq points TTFL de moyenne en moins que son voisin du dessous, mais c’est bel et bien Marcus qui a fait la pluie et le beau temps cette saison au Madison et ailleurs. Jadis poste 4/3, Momo 2 s’est mué à son arrivée à NYC en 3 exclusif, et même en 3/1 puisque notre agrégé en rien s’est fait un malin plaisir toute la saison à jouer les point forward et à geler le ballon pendant 23 secondes 3/4 avant de prendre des tirs casse-croûte. Par chance c’est souvent rentré, y’a même eu un peu d’abattage au rebond de temps en temps, mais ne montrez ça dans aucune école de basket, et de toute façon elles sont fermées.

# Mitchell Robinson – Moyenne TTFL de la saison : 20,5 points

Quand la troisième meilleure moyenne TTFL de ton équipe provient d’un mec qui score moins de dix points par match, tu te dis que le type en question est forcément un espèce de mix entre Dennis Rodman ou Ben Wallace. Ou bien que son équipe était vraiment claquée. Indice ? La réponse 2. On est donc assez clairs, Julius Randle et Marcus Morris étaient cette saison les deux seuls joueurs des Knicks potables en TTFL, et même si le grand Mitchell continue sa lente progression, ça ne fait toujours pas de lui un All-Star et on a envie de dire que ça n’arrivera pas tant qu’il évoluera avec ce maillot. Est-ce un papier à charge ? Oui, y’en a marre là.

# La carotte maison

With the third pick in the 2018 NBA Draft, the New York Knicks select… R.J. Barrett, from Toronto, and Duke University. Ces mots résonnaient alors comme un nouveau départ pour le joueur et sa nouvelle franchise, mais au bout du compte c’est une année bien compliquée qui s’en sera suivie. Un début de saison intéressant, puis un mois de décembre abonimable, parce que, non, il ne mérite pas qu’on écrive cet adjectif correctement. La deuxième partie du garçon sera à l’image de celle de son équipe, on n’y comprend rien, et les belles promesses parfois offertes seront bien trop souvent éteintes par d’autres sorties sans saveur. On parle quand même d’un mec qui s’est demandé en plein mois de février… s’il était gaucher ou droitier, y’a même pas de vanne.

Et si vous souhaitez des infos quotidiennes sur la TTFL ? Même par ces temps de disette ? Un compte Twitter à suivre, celui du Lab ! Vous y retrouverez tout ce qu’il faut savoir sur la TrashTalk Fantasy League, avec la touche de sympathie habituelle, histoire de sourire… malgré tout.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top