Knicks

Knicks are back : Kyrie et Zion ont enjaillé le Madison, KD a même repris plus vite que prévu, la hype est immense au Madison

Zion Williamson Knicks Lottery

L’objectif en 2021 pour les Knicks ? Le titre, et les mecs ne se cachent même plus pour le dire.

Source image : pinterest

On avait eu clairement du mal à y croire en juillet dernier. La Lottery avait fait son taf quelques mois plus tôt en offrant le first pick de Draft au Madison, et on avait alors peur de voir les Knicks échanger leur nouveau joujou contre deux stars en lambeau. Sauf que finalement… le front office a fait le taf et a réussi à ramener une équipe de Monstars à la maison, c’est pas trop tôt hurlaient les fans entre deux cuites festives.

Kyrie Irving à la mène, Zion Williamson dans la raquette, Kevin Durant sur le bas-côté pour apprécier le spectacle. Brandon Ingram dans les ailes, Bogdan Bogdanovic en sixième homme de luxe, Andre Iguodala pour encadrer tout ça et Jason Kidd sur le banc pour dessiner quelques systèmes favorisant les extra-passes ? Comment ce projet ne pouvait-il pas aller à son terme. Il fallait malgré tout reporter sur le terrain toute la hype accumulée backstage, mais très rapidement la fanbase des Knicks – décuplée en quelques mois – sera logiquement rassurée. Trois victoires pour commencer, Spurs, Nets et Celtics trop courts. Kyrie Irving envoie 58 points face à Boston et Zion Williamson est à 26/29 au tir la première semaine, ça va être funky dis-donc. Très vite… seuls les Bucks semblent aller un poil trop vite pour des Knicks qui peuvent user pour la première fois depuis très longtemps d’un malicieux load management, même si James Dolan se fait coincer et prend 500K d’amende en déclarant que Kyrie est absent face aux Lakers car il a le chikungunya. Plus c’est gros plus ça passe, mais pas toujours. Quoiqu’il en soit on croit rêver quand à Noël les Knicks proposent un bilan de 25-6, et encore plus quand Kyrie et Zion se pointent en tant que titulaires au All-Star Game, forts d’un bilan de 37-9. La trade deadline a même offert aux fans du MSG l’arrivée de Thomas Bryant et Kelly Oubre Jr. et une update de folie : Kevin Durant est en avance sur sa rééducation et pourrait être de retour pour les Playoffs. Englués huit mois auparavant dans une habituelle course à qui sera le tank le plus lent, les New York Knicks ont renversé le plateau et sont désormais invités à un autre genre de course : la course à la putain de bague de champion.

Six victoires consécutives en mars rapprocheront même New York d’une incroyable première place à l’Est, et l’on se souvient ainsi tous de ce merveilleux Knicks – Rockets du début du mois, lorsque Zion Williamson rentrait au buzzer son 21ème panier du match afin de porter son total de points à 48, alors que dans le même temps Bog Bog battait un record de franchise en scorant 37 points en sortant du banc. C’est ce genre de match, ce genre de soirée qui manquait au public new-yorkais et à la fanbase la plus courageuse au monde, et c’est ce genre de promesse qui offre à tout ce beau monde le droit de rêver, dès 2020 les frères. Kyrie dans la course au trophée de MVP, les Knicks troisième meilleur bilan de la Ligue, Zion qui tourne à 24/8/4/3/3, Frank Ntilikina titulaire 58 matchs sur 58 et parfait dans un rôle à la Shaun Livingston sublimant ses teammates, et donc… Kevin Durant qui débarque pour jouer des 5 vs 5 à l’entraînement car c’est aussi une nouveauté : les Knicks s’entrainent.

Sauf que les Knicks restent les Knicks.

les Knicks restent les Knicks, et pire encore qu’une histoire se terminant par en fait ce n’était qu’un rêve, c’est finalement cette saloperie de COVID-19 qui va venir mettre un grand coup de balai sur les rêves de gloire immédiate à New York. Saison suspendue, ce qui n’enlève rien au magnifique spectacle offert cette saison par les hommes de Jason Kidd, mais saison suspendue et donc gros coup de frein en plein cœur de l’accélération du printemps. Source says le COVID-19 a vu les Knicks gagner des matchs, source says le COVID-19 n’a pas supporté et s’est donc chargé de mettre un terme à ces conneries.

Six mois idylliques à confirmer le jour où la NBA reprendra ses droits, probablement avec un certain Kevin en short. Si vous avez 100 balles à mettre sur le futir champion, là maintenant tout de suite ? On vous conseille clairement les New York Knicks. On ne pensait pas écrire ça de sitôt, et on ne pense pas le réécrire de sitôt.

6 Commentaires

6 Comments

  1. captain

    22 mars 2020 à 19 h 50 min at 19 h 50 min

    What the feck???

    • Darkrod

      23 mars 2020 à 18 h 04 min at 18 h 04 min

      Je sais pas ce que vous fumez à Trashtalk mais en tous cas c’est de la bonne

  2. Jean-Claude BERNARD

    22 mars 2020 à 19 h 53 min at 19 h 53 min

    c’est vraiment pas bon le confinement 🤣😂

  3. Jérémy

    22 mars 2020 à 21 h 05 min at 21 h 05 min

    J’ai rien compris, désolé

  4. Simba

    22 mars 2020 à 21 h 05 min at 21 h 05 min

    J’ai juté rien qu’en lisant

  5. antifutur

    22 mars 2020 à 21 h 25 min at 21 h 25 min

    content de voir que je suis pas le seul à péter un plob quand je parle à mes plantes pendant le confinement.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top