Knicks

Les Knicks battent… hein, quoi ? Pas besoin de finir la phrase, les Knicks ont gagné un match de basket et c’est déjà assez fou

Anthony Davis, Omar Sy

Hein, mais, quoi, comment, pardon, ok.

Source image : Dailymotion

Qui a regardé le match de cette nuit opposant les Knicks aux Hawks ? Levez le doigt ? Ok, vous êtes presque tous des menteurs. Parce que, franchement, autant l’affiche ne faisait pas rêver, autant le début de match… confirmait nos appréhensions. Mais vous savez quoi ? Bah on l’a quand même regardé ce match, parce qu’on est des cinglés et qu’on n’avait pas grand chose d’autre à faire. Allez, drôle de débrief mais débrief quand même.

Petit retard à l’allumage, parce que l’on s’est quand même tâté un peu avant de zapper sur la State Farm Arena. Et là stupeur, 8 minutes à jouer dans le premier quart… et 14-0 pour les Knicks. Les hommes de Lloyd Pierce ont oublié de venir à la salle, et Dennis Smith Jr., Luke Kornet, Kevin Knox et Damyean Dotson en ont profité pour se faire un petit matelas. Soirée de légende incoming se dit-on, au fur et à mesure que des drôles de tête déboulent sur le parquet. Car osez dire que vous n’avez pas lâché un petit « oh mais c’est qui lui encore ? » quand Kadeem Allen ou John Jenkins sont entrés sur le parquet. Même Damyean Dotson hein, le gars est starter en NBA mais si vous avouez que vous le reconnaitriez dans la rue on va encore devoir vous traiter de menteur. Quoiqu’il en soit ce sont bien les Knicks qui prennent le seul meilleur départ, pas difficile quand on sait que les Hawks auront raté leurs… onze premiers tirs. Départ à la Christophe Lemaître mais pas de virage supersonique ni de ligne droite à la Floria Gueï néanmoins, puisque forts de leur envol les joueurs de David Fizdale ne lâcheront jamais le lead de tout le match. Un Jenkins en leader offensif à la mi-temps ça suffit, apportez moi mon crachoir, et une deuxième période gérée si l’on peut se permettre d’employer ce mot bien rare à New-York. Jamais les Hawks n’auront paru entrer dans leur match, tant mieux pour eux car ils gagnaient un peu trop ces temps-ci, mais franchement les gars il y a perdre et perdre, et on pense d’ailleurs à tous nos soldats de TTFL tombés au combat cette nuit en ayant décidé de miser sur John Collins, auteur d’une prestation de titan avec 8 points et 1 rebond, mais un rebond autoritaire paraît-il.

L’info de la nuit est donc celle-ci : les New-York Knicks ont gagné un match de basket-ball, mettant fin à cette délicieuse série de 18 branlées que l’on n’était clairement pas prêt à voir se terminer si tôt. 18 défaites de suite, et même un… 1-29 qui faisait tâche depuis début décembre, période à laquelle le board new yorkais avait semble-t-il décidé de ne plus s’emmerder à galérer pour ne pas gagner alors qu’on peut finalement perdre sans trop se fatiguer. Les Knicks qui laissent donc la plus belle série en cours aux Suns (quinze défaites de suite en prenant minimum 111 points tous les soirs, du grand art là-aussi) et même la tant convoitée dernière place de la Ligue car la course à l’armement est telle que la moindre victoire est synonyme de défaite lorsque l’on s’appelle George Phoenix, Germaine Cleveland ou Joseph Knicks. Il faudra néanmoins veiller à ce que ça n’arrive pas trop souvent car, attention, les renforts en provenance de Dallas sont de bons joueurs de basket et pourraient mettre à mal le machiavélique mais surtout bordélique plan des dirigeants de NYC…

Ne vous frottez plus les yeux, les Knicks ont donc bel et bien gagné un match NBA. Un miracle qui prouve qu’il faut toujours y croire, et qui va surtout permettre aux joueurs de Big Apple de repartir sereinement vers une nouvelle série record, car Zion is dans la lunette et personne d’autre. Ah si, Kevin Durant, Kyrie Irving, Jimmy Butler, Kawhi Leonard, Cristiano Ronaldo et Lady Gaga. Allez, vivement cet été, elle va être belle la photo avec… Terry Rozier, Tobias Harris et Thomas Bryant, on vous connait les frères.

stats Hawks stats Knicks

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top