Hawks

John Collins estime qu’il mérite une extension max : pas sûr que les Hawks soient du même avis sur ce dossier

Y’a moyen que tout ça se termine au moment de la Free Agency 2021…

Source image : NBA League Pass

Suspendu en début de saison pour avoir été contrôlé positif aux hormones de croissance, John Collins est très bien revenu pour réaliser la meilleure campagne statistique de sa jeune carrière. Ses chiffres sont très solides et le jeune intérieur estime ainsi qu’il mérite un contrat avec beaucoup de billets verts sur la table. Comprenez par là une « extension max ».

21,6 points, 10,0 rebonds et 1,6 contre par rencontre, avec 58,8% de réussite au tir dont 41,1% du parking et 80,1% aux lancers francs. Pas mal pour un jeunot de 22 piges qui est seulement dans sa troisième saison NBA non ? Si les Hawks n’ont pas réussi à s’envoler cette année après les belles promesses montrées en fin de saison dernière, l’absence de Collins pour 25 rencontres étant l’une des raisons qui expliquent la campagne compliquée des Faucons, la production numérique de l’intérieur formé à Wake Forest parle d’elle-même. Des mecs qui tournent en 20-10 avec de tels pourcentages, ça ne court pas les rues, surtout à son âge. Mais malgré ça, une prolongation de contrat XXL ne serait pas une évidence du côté d’Atlanta. En effet, si l’on en croit Chris Kirschner de The Athletic, qui cite les fameuses sources proches de la Ligue, les Hawks sont partagés concernant le dossier. Oui, John Collins fait sans doute partie des priorités de la franchise et est l’un des deux meilleurs joueurs des Hawks avec Trae Young, mais vaut-il pour autant une prolongation au max ? Visiblement, on se pose cette question dans les bureaux de la franchise d’ATL. Pour info, John Collins est actuellement dans la troisième année de son contrat rookie, ce qui signifie qu’il sera éligible à une extension dès l’été prochain. Sans surprise, dans le camp du joueur, on vise la plus grosse somme possible sur le prochain contrat. Voici ce qu’a déclaré l’ami John au sujet des futures négociations.

« J’ai l’impression d’être une priorité pour les Hawks par rapport à ma valeur au sein du jeune noyau. […] Jusqu’à dépenser beaucoup d’argent ? Je ne sais pas. C’est une situation unique, mais je pense que mon niveau de jeu suscite un plus gros contrat.

Je pense vraiment être dans la discussion pour un contrat max. Si je finis la saison en 20-10, les autres gars qui tournent en 20-10 sont des gars avec un contrat max. Je suis dans cette conversation et j’estime ainsi mériter une telle extension. Mais c’est aux Hawks de décider. Si vous voulez regarder les chiffres et mon jeu, je pense que je la mérite. Mais avec la situation de la franchise, le futur cap et tout le reste, il y aura une négociation contractuelle. »

Les Hawks vont-ils mettre le paquet dès cet été afin de sécuriser leur intérieur pour les années à venir ? Vu les récents bruits de couloir, ça serait assez surprenant. Il y a de bonnes chances de voir Atlanta proposer une extension, mais il y a aussi de bonnes chances pour qu’elle soit inférieure à celle que souhaite John Collins. Sa suspension en début de saison pourrait d’ailleurs jouer contre lui au moment des négos. Du coup, y’a moyen que les deux camps se retrouvent dans une impasse. Et si rien n’est signé à la fin du mois d’octobre 2020, c’est vers le marché de la Free Agency 2021 que se dirigera Collins. Alors pas de panique, les Faucons auront toujours la possibilité de s’aligner sur n’importe quelle offre étant donné que John sera agent libre restrictif, mais d’autres équipes rentreront alors dans la danse pour offrir peut-être le max deal que recherche l’intérieur.

De plus en plus dangereux offensivement, très bon complément de Trae Young notamment sur pick & roll et en progression de l’autre côté du terrain, John Collins coche pas mal de cases. Assez de cases pour décrocher un contrat max, à Atlanta ou ailleurs ? Ça reste à voir, mais le dossier sera intéressant à suivre.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top