Nuggets

Nikola Jokic impérial dans la lutte des dauphins : 23 points, 18 rebonds et 11 assists pour accompagner son steak de dino

Les dauphins de chaque Conférence n’étaient pas au mieux avant de terminer cette semaine au Pepsi Center. L’occasion pour l’un des deux camps de rebondir et d’affirmer sa place sur le podium. Finalement, ce sont les locaux portés par un gros Nikola Jokic qui ont refait le plein de confiance.

D’un côté, les Nuggets restaient sur une grosse fessée infligée par les Clippers en Californie. Le genre de match à ne pas perdre quand on veut conserver sa deuxième place dans la Conférence Ouest. Mais avec un -29 encaissé dans les gencives, il n’y avait même pas débat et on ne voit pas comment ils auraient pu l’éviter. L’heure était donc à la remobilisation pour ne pas laisser Los Angeles prendre de l’avance. En face, les Raptors ont un petit coup de moins bien presque logique tant l’infirmerie ne désemplit pas. Marc Gasol a repris les échauffements d’avant-match mais n’est pas encore tout à fait prêt, alors que Serge Ibaka et Fred VanVleet étaient à nouveau absents pour le deuxième soir consécutif. Les champions en titre affichaient deux défaites d’affilée avant d’enfiler leur masque à oxygène pour venir jouer dans les Rocheuses. Car si le froid est le même dans les montagnes qu’au Canada, l’altitude c’est autre chose et ce sont donc les pépites qui commencent le mieux grâce à un Joker déjà à trois passes du triple-double à la mi-temps. Les 73 points après deux quart-temps représentent aussi un record de saison pour Denver mais les Dinos luttent par l’intermédiaire d’OG Anunoby à 32 points à 12/16 au tir.

Le cœur des champions va se voir lors des deux rapprochements à cinq points mais le collectif du Colorado sera finalement trop fort pour l’équipe incomplète de Toronto. Huit joueurs à plus de dix points côté Nuggets, un banc beaucoup moins présent pour les Raptors mais surtout Jerami Grant plus excité que s’il avait bu un tonneau de Red Bull à lui tout seul et un Nikola Jokic qui est tombé dedans quand il était petit. 23 points à 8/11, 18 rebonds et 11 passes dont ce bijou soit un douzième triple-double cette saison pour le Serbe et une seconde place conservée (à égalité) malgré la victoire des Clippers contre Philadelphie. Il fallait bien ça pour remettre Denver sur le droit chemin avant d’aborder trois matchs plus abordables pour se préparer pour un enchaînement hardcore qui commencera dans une semaine. Pour T-dot, ça se complique avec trois défaites et une liste de forfaits toujours bien pleine au début de ce nouveau road-trip à l’Ouest. D’autant qu’ils ne vont plus beaucoup revoir leur bannière à la Scotiabank Arena avant la fin de la saison régulière…

Duel légèrement tronqué par les absences mais quand même une grande performance d’équipe pour les Nuggets qui ont bien réagi après le coup de gueule de Will Barton en sortie d’humiliation contre les Voiliers. La deuxième place est toujours d’actualité et c’est tout ce qui compte pour l’instant.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top