Warriors

Les Warriors décalent le retour de Steph Curry : logique, l’objectif en ce moment n’est pas de gagner des matchs

Stephen Curry

Faux-départ pour Steph, direction les Warriors de… Santa Cruz.

Source image : Youtube

Pour ceux qui ont coché ce dimanche 1er mars sur le calendrier pour le retour de Steph Curry… vous pouvez retourner à d’autres occupations. Le patron des Warriors ne reviendra pas aujourd’hui car il n’est pas encore prêt selon son staff médical et son coach.

On imagine que personne ne sort d’une grotte et que tout le monde est donc au courant que Steph Curry s’est pris un quinze tonnes australien en la personne de Aron Baynes en début de saison. Fracture de la main et donc retour prévu pour mars. Mars ? Nous y sommes, et l’objectif du Chef triplement étoilé était de revenir ce 1er du mois face aux grands Wizards. Sauf que Steph n’est pas encore prêt pour un retour. Le coach des Warriors a indiqué qu’il était dans la dernière phase de sa récupération mais qu’il n’était pas encore à 100%. D’ici là, Bae partira donc faire des scrimmages avec l’équipe de… G League des Santa Cruz Warriors. Big up donc aux tranquilles défenseurs de la réserve de la NBA qui vont se retrouver face à un double-MVP qui crève la dalle et qui n’hésitera pas à dégainer du logo. La date du vrai retour du MVP des finales 2015 de Stéphane n’a en tout cas pas été annoncée, et après ce match face aux Wizards les joueurs de la baie se rendront à Denver puis joueront face à Toronto au Chase Center le 5. Un retour de Curry, devant son public, face à l’équipe qui a lancé la spirale infernale des Warriors lors des dernières Finales NBA ? En tout cas on valide la story.

A vrai dire les Warriors n’ont aucun intérêt à faire revenir Curry le plus tôt possible, et c’est même presque l’inverse. Alors évidemment, on connait l’envie de Steph de revenir, notamment pour se chauffer et gonfler sa candidature en vue des Jeux Olympiques à Tokyo en août prochain. Sauf que côté Warriors rien ne presse. La saison est bien évidemment terminée pour ceux qui aiment regarder vers le haut et vis-à-vis de leur meneur, le seul objectif reste qu’il soit en forme pour octobre prochain. Car côté comptable l’objectif de la fin de saison est plutôt de perdre le plus de matchs possibles. Les Warriors sont aujourd’hui à treize victoires, soit quatre de moins que n’importe qui en NBA. Il parait donc peu probable de terminer beaucoup plus haut, de perdre une place dans les trois derniers de la Ligue et ainsi ne pas avoir les probabilités maximales d’avoir un très haut pick à la prochaine Draft. Mais attention, un retour de Curry qui chauffe un peu sur certains matchs et cela peut vite tourner, surtout que les candidats devant sont sérieux en terme de défaites. La nuit dernière, les Warriors sont d’ailleurs allés taper les – fabuleux – Suns, bravo bravo. Être à 100% à l’automne prochain, jouer les Jeux Olympiques et d’ici-là, se donner la plus grande probabilité d’avoir le first pick en juin en performant mais sans gagner. Tant que ces objectifs sont accomplis, tout va bien à Golden State et dans le clan Curry.

Les amoureux du meilleur artilleur de la Ligue devront attendre encore quelques jours pour le revoir à l’œuvre. Une fin de saison comme il n’en vivra que très peu, mais au moins c’est original.

Source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top