Celtics

Preview Celtics – Rockets : contrairement aux joueurs, le duel s’annonce de taille

jayson tatum usa basketball

Le TD Garden peut se rassurer, le nouveau franchise player est arrivé.

Source image : YouTube

Cette nuit, 2h30, match retour entre Celtics et Rockets au TD Garden. Et après tout, qui a besoin de raquette ? Entre une équipe spécialiste de l’extérieur et une autre qui évolue sans intérieur, ce samedi, les petits seront à l’honneur. 

C’est l’affiche de la nuit, pour notre plus grand bonheur, les Celtes accueilleront les Fusées, et les deux équipes ne seront pas là pour déconner. Les uns comme les autres ne connaissent que trop bien le goût de la win, avec huit victoires sur les dix derniers matchs, c’est le moment d’affirmer sa lancée. À Houston, James Harden et Russell Westbrook enchaînent les cartons offensifs, et le tout plutôt proprement. Actuellement, les deux All-Stars prouvent qu’on peut croquer comme de fins gourmets avec des pourcentages à la hauteur, et ce malgré un sacré volume aux tirs. Le mini-ball de Mike D’Antoni fait son effet, et les deux le prouvent dans les stats. Du côté de Boston, le joueur à la mode s’appelle Jayson Tatum, et ses performances commencent à devenir inquiétantes de régularité. En témoigne sa production offensive depuis le All-Star Break, avec 34,5 points de moyenne en quatre matchs, pour seulement une défaite de deux petits points contre les Lakers. Honnête, non ? Le nouveau All-Star a passé un cap, et toute l’équipe a suivi avec lui. On en viendrait presque à se demander si les Celtics n’ont pas trouvé leur franchise player. Jaylen Brown lui continue d’assurer, tout comme Kemba Walker – enfin, quand il veut bien jouer – et ce beau petit monde enchaîne tranquillement les wins. Avec deux équipes au top individuellement comme collectivement, forcément, le duel s’annonce palpitant.

À l’aller, ce sont les Fusées qui se sont imposées par 116 à 105, quand le mini-ball n’en était qu’à ses balbutiements. Les Rockets étaient alors portés par un duo Harden – Westbrook du feu de Dieu, qui combinait quelques chiffres intéressants : 78 puntos, 18 rebonds et 12 passes. Danuel House et Robert Covington ont fini le boulot tranquillement, et le reste de l’équipe n’avait alors presque pas eu à toucher le ballon. En face, aucun joueur n’a réellement su briller pour les Celtics, et les efforts collectifs n’ont pas suffi à éteindre l’incendie des deux fous furieux d’en face. Depuis, les Rockets ont eu le temps de se roder, les Celtics d’analyser ce nouveau style de jeu et de s’adapter. Les Verts pourront cette fois compter sur un Tatum en état de grâce pour tirer l’équipe vers le haut, comme il le fait depuis quelque temps. Et en l’absence de Kemba Walker, il faudra au moins ça pour venir à bout des petits snipers. D’un côté comme de l’autre, on ne brille pas dans la raquette, quand on en a une, et c’est donc par un duel extérieur corsé que la victoire devra se chercher. La rencontre est équilibrée, Houston et Boston sont habitués à gagner, cette nuit, le duel s’annonce de toute intensité.

Avec deux équipes et des stars en surchauffe, l’affiche de la nuit a tout pour être palpitante, et sur le papier, c’est même plutôt serré, comme le café. La transition est toute tracée, sortez vos tasses préférées, remplissez-les du nectar sacré, on se donne rendez-vous à 2h30 devant la télé.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top