Kings

Les Kings grattent une win essentielle face aux Grizzlies : et si c’était Sacramento la grosse cote pour la huitième place ?

Kings tête

Coucou c’est nous.

Source image : NBA League Pass

La course à la huitième place à l’Ouest bat son plein et si les Grizzlies continuent de squatter le strapontin si désiré, d’autres franchises se montrent de plus en plus candidates. On pense aux Pels évidemment, souvent cités comme les favoris pour aller gratter le spot, on pense parfois à des Blazers dont l’expérience pourrait servir au moment de flex les bibis, on ne pense plus trop aux Spurs par contre, contrairement aux… Kings, qui arrivent tranquillement dans la discussion, en sifflotant. La nuit dernière ? Les Rois ont battu… les Ours, preuve peut-être d’une tendance qui s’inverse, preuve aussi que si Sacramento méritait sans doute un meilleur sort la saison passée, c’est peut-être – finalement – cette année que le sortilège sera rompu en Californie.

On parle de sortilège, oui, car la dernière participation des Kings en Playoffs remonte tout de même à… 2005-06. Et oui Kylian et Melissa vous avez bien lu, vous n’étiez pas nés, et oui Germaine et Bébert vous avez bien lu, vous étiez à peine à la retraite. Bientôt quatorze ans donc, une série noire qu’on a cru un moment être stoppée la saison dernière mais en fait non, et finalement une disette qui « pourrait » bien se terminer dans quelques semaines. Le chemin est encore long hein, mais pourquoi pas commence-t-on à se dire dans les travées de la pomme Golden One Center. La raison ? Sept victoires lors des dix derniers matchs, deux prochains matchs plus que prenables et globalement une dynamique qui pourrait bien faire des Kings la belle surprise de cette fin de saison. Wizards et Pistons pour se chauffer, ça devrait le faire, et pour confirmer donc la belle victoire de la nuit face à des Grizzlies fatigués, auteurs d’une magnifique saison mais qui devraient très probablement se faire avaler très bientôt comme un vulgaire Français après 230 kilomètres d’échappée sur du plat. L’objectif alors pour les Kings. Être plus Erik que Roger Zabel, les trentenaires auront la référence, et terminer cette régulière comme un boulet de canon pour aller chercher une série de Playoffs, très probablement face aux Lakers.

On en est donc là, à s’imaginer les Kings en Playoffs en 2020, après une petite soixantaine de matchs joués, dans une course à la huitième place ouverte comme une huître le 24 décembre. A Sacramento ? Buddy Hield sort désormais du banc et si son remplaçant dans le cinq Bogdan Bogdanovic n’est pas à la hauteur… ce changement de hiérarchie a clairement du bon, De’Aaron Fox et Harrison Barnes sont de vrais et bons patrons sur le terrain, Harry Giles met le nez à la fenêtre, les nouveaux arrivants Alex Len et surtout Kent Bazemore s’éclatent, bref tout va pour le mieux chez les Rois, en attendant le départ retour de Marvin Bagley III pour encore plus de bonheur à Sacto. Du basket, du vrai basket et donc cette utopie de Playoffs il y a encore un mois ou deux devenue un vrai objectif, dans une lutte qui s’annonce épique avec les Grizzlies, les Pels, les Blazers et les restes des Spurs. Vingt matchs à jouer comme les hommes de Luke Walton ont joué le match de la nuit face à Memphis, face à des Grizzlies encore une fois un peu justes en l’absence des gamins Jaren Jackson Jr. et Brandon Clarke, malgré les 20 pions de Ja Morant, les 32 de Dillon Brooks ou encore les… 25 rebonds de Jonas Valanciunas.

Les Kings en route pour les Playoffs ? Minute papillon, on n’y est pas encore, mais on connait quelques gamins en bas à gauche des States qui doivent commencer à y penser tous les matins en se rasant… Dernière ligne droite, on your marks, get set, go.

1 Comment

1 Comment

  1. Djohn-Konkakk

    29 février 2020 à 12 h 08 min at 12 h 08 min

    Il nous reste encore 2 Kings vs Pels! On prend les paris chers amis fans de Sacto ? Allez j’me mouille… Pas de playoffs pour vous 🙂

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top