Jeux Olympiques

LeBron James se tâte pour les Jeux Olympiques : chouette, enfin un joueur pour concurrencer Evan Fournier

LeBron James

LeBron James aux Jeux Olympiques après un nouveau titre NBA ? C’est l’idée.

Source image : YouTube

Gregg Popovich a dévoilé sa pré-sélection pour disputer les Jeux Olympiques à l’été prochain à Tokyo. Autant dire que cette liste a fait du bruit mais que tout peut changer d’ici-là selon la motivation des joueurs. En tout cas il y a du lourd, dont un certain… LeBron James. Il faudra bien ça pour se venger de l’Équipe de France, la bise à Kurt Helin. 

Une liste de 44 qui sera réduite à 12 en juin prochain a donc été lâchée par Gregg Popovich et son staff en vue des Jeux Olympiques d’août prochain. Pour l’instant ? Il y a du très lourd. Mais on sait aussi que tout le monde peut se désister et les États-Unis peuvent très bien se retrouver avec Harrison Barnes et JaVale McGee pour aller chercher la médaille olympique, même si les JO ont historiquement un peu plus de shine pour les joueurs NBA qu’une Coupe du Monde. Qui est présent pour l’instant ? Curry, Durant, Harden, Westbrook, Lillard, etc, etc, etc, etc et donc… LeBron James. Le meneur, ou arrière, ou ailier, ou ailier fort, ou robot, on ne sait pas, des Lakers est dans la pré-selection pour aller disputer ses quatrièmes Jeux Olympiques. Sacrée performance pour le natif d’Akron. Une médaille de bronze en 2004 (salut Manu Ginobili) et deux médailles d’or en 2008 et 2012 avant de se reposer à Rio en 2016, sacré palmarès olympique déjà pour le King, mais palmarès à enjoliver encore un peu plus cet été. LeBron qui a d’ailleurs réagi à sa sélection après la victoire de son équipe face aux Suns en début de semaine.

« C’est génial ! On est vraiment bien représenté avec les Lakers. Mon nom est dans la liste, mais ma participation repose sur deux choses : premièrement, mon corps, voir comment il réagit, comment je me sens à la fin de saison parce que je veux aller loin en Playoffs. Deuxièmement, mon état d’esprit et celui de ma famille. Donc plusieurs facteurs mais mon nom y est, c’est déjà ça. »

Une réponse vague pour LeBron, évidemment, car personne ne peut dire maintenant s’il participera ou non aux J.O.. Avec les ambitions des Lakers et l’âge de l’ancien joueur des Cavaliers, tout se jugera finalement en juin prochain en fonction des dispos et – surtout – des envies de chacun.

D’ici là, LeBron James a une saison régulière à terminer et des Playoffs à jouer où il ne joue que le titre, rien d’autre. Une participation olympique serait en tout cas une preuve de plus de la bonne tenue de la machine physique qu’est LeBron. 35 ans, si peu de repos en régulière et un niveau de MVP, l’objectif d’aller le plus loin possible en Playoffs et de les gagner pour ensuite aller chercher la médaille d’or à Tokyo ? C’est impressionnant, mais il faudra bien ça pour battre leurs bourreaux du mois de septembre dernier. Ne dîtes pas à LeBron qu’Andrew Albicy sera peut-être dans le coin, ça pourrait presque démotiver le pépère.

Source texte : Sport Illustrated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top