Warriors

Andre Iguodala accueilli comme un MVP pour son retour dans la Baie : vidéo, ovation, et même un discours de Klay, c’était beau

Tout juste arrivé au Heat, Andre Iguodala a joué son deuxième match la nuit dernière sous ses nouvelles couleurs de Miami, actuellement en plein road-trip sur la Côte Ouest. Hasard du calendrier, les Warriors étaient au programme alors forcément, il a eu droit à sa petite ovation le Iggy. 

C’était l’instant émotion slash nostalgie de la nuit dernière. Andre Iguodala a fait son grand retour dans la Bay Area, où il a évolué lors des six dernières saisons. Six saisons, donc cinq durant lesquelles les Warriors ont dominé la Conférence Ouest et la NBA avec cinq participations aux Finales, et trois bagouzes remportées. Si la dynastie Golden State est avant tout marquée par les Splash Brothers Stephen Curry et Klay Thompson, ainsi que la grande gueule Draymond Green ou encore la superstar Kevin Durant, Andre tient évidemment une vraie place dans le cœur des fans des Dubs car il a joué un rôle essentiel dans l’équilibre de cette équipe légendaire, qui a quasiment tout raflé sur son passage. Avec sa polyvalence, sa défense, son intelligence de jeu mais aussi son altruisme pour avoir accepté un rôle de sixième homme dans lequel il a brillé, Iggy reste l’un des grands symboles des Warriors version 2014-2019. Et puis il ne faut pas oublier qu’il possède un titre que Stephen Curry n’a pas, à savoir celui de MVP des Finales, remporté par Andre lors du premier titre de Golden State en 2015. Pour toutes ces raisons, Iguodala méritait un accueil particulier de la part du public de l’Oracle Arena du Chase Center. Un jour, Iggy aura son maillot qui flottera tout en haut de la salle, du coup on a eu droit à un aperçu avec la vidéo hommage, l’ovation, et le petit discours qui va bien.

« Du fond de mon cœur, je veux remercier tous ceux qui nous ont soutenus, et qui m’ont soutenu pendant que j’étais là. J’ai l’impression d’être chez moi à chaque fois. Je viens de partir, mais j’ai l’impression d’être chez moi. Je vous apprécie et j’apprécie votre loyauté en tant que fans de la Bay Area. Mes frères vont revenir, avec un effectif complet l’année prochaine, pour foutre un gros bordel dans la ligue pendant 80 matchs. Je vous aime tous. »

Klay Thompson avait également dû prendre le micro juste avant les quelques mots d’Iggy, la faute à un pierre-papier-ciseaux perdu contre Steph Curry. Ça s’amuse toujours autant dans la Baie visiblement, et ce malgré la campagne bien morose cette année. L’autre Splash Bro a évidemment rendu hommage à son ancien coéquipier, mettant en avant son importance dans l’équipe et son rôle de facilitateur durant toutes ces glorieuses années. Aujourd’hui à Miami, Andre va essayer d’apporter ces mêmes éléments à la franchise floridienne, qui a bien l’intention de faire du bruit dès les prochains Playoffs. Iguodala a justement été recruté pour son expérience, son passé de champion et sa capacité à faire progresser ses copains, tout ça sans jamais vraiment enflammer les statistiques.

Andre Iguodala a eu la réception qu’il méritait de la part des fans des Warriors. Dans la Baie, personne n’a oublié sa contribution dans la dynastie Golden State, lui qui était là quasiment du début à la fin. Prochaine étape désormais, le retrait du maillot.   

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top