Grizzlies

Le maillot de Ja Morant a été retiré par Murray State : une belle cérémonie, on se donne rendez-vous dans 20 ans pour la même à Memphis ?

Le 12 est monté au plafond !

Source image : YouTube

Auteur d’une campagne rookie bien kiffante sous le maillot des Grizzlies cette saison, Ja Morant a fait un petit détour par l’université de Murray State ce week-end, où il a passé deux saisons avant de débarquer en NBA. Le phénomène de Memphis a en effet été honoré pour sa grosse contribution sous le maillot des Racers.  

La cérémonie a eu lieu samedi, à la mi-temps d’un match entre Murray State et les SIU Edwardsville Cougars. Nouvelle pépite de la Grande Ligue, Ja Morant a vu son maillot monter au plafond du CFSB Center, la salle dans laquelle il a enchaîné les exploits au cours des deux dernières années. Sur le plan individuel, il a accumulé les distinctions, lui qui a notamment été nommé first-team All-American en 2019 tout en terminant meilleur passeur de toute la NCAA. Il a aussi raflé le Bob Cousy Award, qui désigne le meilleur meneur du pays chaque année. Avec 24,5 points et 10,0 caviars de moyenne au cours de sa campagne sophomore, il est devenu le premier joueur de l’histoire de la NCAA à tourner en 20-10 sur une saison. Vous l’avez compris, il a cartonné et a proposé chaque soir un véritable show avec son côté spectaculaire qui le caractérise tant. Mais plus que les perfs individuelles, Ja Morant a aussi permis à cette petite université de faire du bruit sur la scène nationale. Deux titres de Conférence OVC (Ohio Valley Conference), deux participations au tournoi NCAA, et surtout une qualification pour le second tour (Round of 32), une première depuis 2012. On se rappelle de cette perf XXL de Ja face à l’université de Marquette le 21 mars 2019, avec un gros triple-double (17 points, 11 rebonds, 16 assists) qui a permis aux Racers de créer la surprise. Juste pour info, des mecs qui ont planté des triple-doubles en plein tournoi NCAA, y’en a seulement huit. Pas plus. Morant et ses copains sont ensuite tombés face à Florida State au tour suivant, mais le gamin avait réussi à envoyer son message.

Résultat, il a été sélectionné par les Grizzlies avec le deuxième choix de la Draft 2019, juste derrière l’autre malade nommé Zion Williamson. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Ja confirme tout le bien qu’on pensait de lui à sa sortie de NCAA. Depuis le début de la saison NBA, le gamin tourne à 17,5 points et 7,1 passes décisives, et enchaîne les highlights au sein d’une équipe de Memphis qui surprend son monde. Sans le moindre complexe et en pleine confiance, Morant symbolise parfaitement la nouvelle ère de la franchise du Tennessee, avec une team jeune et très excitante à voir jouer. Personne n’attendait les Oursons dans le Top 8 de l’Ouest mais pour l’instant, Morant et ses potes sont huitièmes avec un bilan à quasiment 50% (24 victoires – 25 défaites). À juste titre, le meneur de 20 piges est aujourd’hui le grand favori pour décrocher le trophée de Rookie de l’Année au terme de la saison. Même si Zion réalise de très gros débuts avec les Pelicans, on voit mal ce dernier le rattraper étant donné son grand nombre de matchs ratés et le niveau actuel du phénomène des Grizzlies.

Plus aucun joueur ne portera le numéro 12 à l’université de Murray State. Ja Morant a laissé une sacrée empreinte lors de son passage chez les Racers, et il est plutôt bien parti pour faire pareil du côté de Memphis. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top