News NBA

Kobe Bryant honoré sur tous les parquets NBA : une soirée en mémoire du grand numéro 8 et 24 des Lakers

De New York à Denver en passant par San Antonio et Portland, tout le monde a voulu rendre hommage au Black Mamba.

Source image : NBA League Pass

La nouvelle du décès de Kobe Bryant est survenue quelques minutes avant le premier match hier soir. Certains ont joué dans la foulée, d’autres ont eu un plus de temps pour réaliser ce qui venait d’arriver. Mais tous ont rendu un hommage à l’un des joueurs, si ce n’est le joueur, qui les a fait devenir ce qu’ils sont aujourd’hui.

L’émotion était forte hier soir. Et ce à travers tout le pays voire le monde entier. Mais le jeu ne s’arrêtait pas, à l’image du bonhomme. Les images des hommages rendus par les joueurs ont été nombreuses hier. D’ailleurs, tous les matchs ont démarré avec des 24 ou 8 seconds violations, les deux numéros de Kobe retirés aux Los Angeles Lakers. Mais les joueurs ne sont pas les seuls à avoir pensé au Black Mamba en jouant. Les coachs aussi ont tenu à s’exprimer sur cette perte incommensurable pour la planète basket. On a vu Kenny Atkinson craquer sous le coup de l’émotion. L’un des moments les plus forts de la nuit est probablement le début de match entre Raptors et San Antonio. DeMar DeRozan est un énorme fan de Kobe, il a aussi travaillé avec. Il jouait contre ses anciens coéquipiers qui sont venus le réconforter avant le match. Pareil pour Gregg Popovich qui a tenté de remonter le moral de son joueur. Mais lorsque le match a démarré et que Dejounte Murray a patienté 24 secondes balle en main sans bouger, le coaching staff des Spurs sanglotait. Tim Duncan sèche ses yeux humides, Becky Hammon passe une serviette à son collègue pour qu’il puisse sécher ses larmes après  les siennes et ce sont nos larmes qui coulent avec les leurs. Une fois que le match a démarré, au premier shoot le ballon est resté coincé entre l’arceau et le panneau. Même lui voulait prendre quelques temps pour penser à la légende. Non vraiment c’était dur pour tout le monde.

Kyrie Irving proche du garçon qui a inscrit 81 pions dans un match a quitté l’enceinte du Madison Square Garden à l’annonce de la mort de son ami. Des moments de silence ont été respectés avant chaque match. Ancien coéquipier de Bryant, Tyson Chandler était tout de même sur le banc des Rockets hier soir. La photo où il s’effondre en compagnie de P.J. Tucker et Austin Rivers marquera sans doute toute une génération. Tout comme la vidéo où il secoue la tête en retenant ses larmes. Les joueurs des Pelicans ont porté différents modèles des sneakers Kobe pendant cette minute. Trae Young a pour sa part changé de numéro de maillot hier soir pour l’entre-deux. Il portait le numéro 8 du Black Mamba. Il a aussi lâché une bombe depuis le logo au buzzer en plaçant une pensée à son idole. Toute la Ligue était marqué hier soir, du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest. Dans le Colorado, le Texas, dans l’Etat de New York, en Floride, mais aussi en Louisiane ou dans l’Oregon. Peu importe l’histoire qu’ils partagent avec celui qui peut mettre une bague de champion à chaque doigt d’une main, ils lui ont rendu hommage. Parce qu’ils ont tous perdu un homme qui parle le même langage qu’eux et que nous tous. Le langage des passionnés de basket.

Les réactions étaient nombreuses hier. Entre la décision des Mavs, ou l’interview de Doc Rivers, beaucoup de tributes ont été rendus. On joint nous aussi des pensées pour les familles des victimes. Kobe nous a régalé sur les parquets NBA, souvenons nous de ces moments-là.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top