Mavericks

Rupture du tendon d’Achille pour Dwight Powell, saison terminée : les Mavs ont perdu cette nuit mais la défaite est anecdotique…

Dwight Powell 22 janvier 2020

Prayers up, mais ça sent mauvais…

Source image : Youtube

Si les Mavericks ont perdu cette nuit face aux Clippers, un fait de match est venu faire passer la défaite au second plan… Rick Carlisle retrouvait pour l’occasion Kristaps Porzingis après trois semaines d’absence ? La bonne humeur fut de courte durée car après neuf minutes seulement Dwight Powell s’est écroulé et a donc vu sa saison prendre un tournant bien dramatique…

C’est malheureusement le « jeu » d’une saison de 82 matchs. On s’extasie sur les perfs des uns, on saute à la gorge des ratés des autres, puis parfois on assiste à des évènements qui dépassent la simple analyse d’un match de basket. Cette nuit Dwight Powell a vu sa saison se terminer et plus qu’un constat stratégique à faire sur le manque qu’il s’apprête à laisser dans la raquette de Dallas ou sur le récap d’un match remporté par les Clippers grâce à un énorme Kawhi Leonard qui prend le dessus sur Luka Doncic, c’est tout d’abord nos pensées qui sont dirigées vers le joueur, qui devra observer dès son réveil une longue pause basket, jamais facile quand on est sportif de haut niveau, jamais facile tout court.

La rupture du tendon n’est pas confirmée à l’heure de ces lignes mais les images paraissent assez claires et les updates seront attendues aujourd’hui avec une grosse goutte de sueur sur le front, notamment – évidemment – du côté des Mavs qui perdent là l’un des protagonistes principaux de leur magnifique saison. Compagnon de pick and roll favori de Luka Doncic, parmi les joueurs les plus efficaces pour finir violemment une action dans la raquette, l’intérieur de 28 ans était en pleine bourre et si ce n’est évidemment jamais le moment pour se bousiller le pied, disons que, hum, c’est vraiment le pire moment pour se bousiller le pied. Saison superbe d’un point de vue individuel et collectif, prime qui approche, timing affreux pour Dwight qui nous gratifiait encore ces derniers jours d’un 8/10 au tir à Sacramento, d’un 9/9 au Chase Center, d’un 8/11 face aux Sixers ou encore d’un 6/7 contre Denver ou d’un 6/6 face aux Bulls. Parce que quand on vous dit qu’il était en pleine bourre on ne l’a pas inventé.

Des Mavericks qui devront donc rapidement réintégrer Porzingis sans pour autant pouvoir compter sur une double menace qui s’avérait être très intéressante de par les profils différents des deux joueurs, et si la blessure a été immédiatement commentée un peu partout sur la planète basket, et si de nombreux joueurs et acteurs NBA ont très vite envoyé leurs pensées positives à l’intérieur bondissant… on pense évidemment à un J.J. Barea qui a connu exactement le même désagrément il y a un peu plus d’un an et qui saura probablement trouver les mots pour accompagner son grand teammate dans sa rééducation.

Prayers up comme on dit, et Dallas a désormais une raison de plus pour gagner ses matchs, tous les soirs. les Mavs le feront pour Dwight Powell, Dwight Powell sera probablement présent aussi pour ses coéquipiers, et on donne donc rendez-vous à l’homme-ressort… dans quelques mois, parce que ça passe mieux quand c’est dit comme ça.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top