Hawks

Chandler Parsons impliqué dans un accident de voiture : contusions et cervicales touchées, la vie de merde bat son plein

Chandler Parsons 16 janvier 2020

Le dossier commence à être TELLEMENT lourd.

Source image : YouTube

C’est la news peoplo-pas drôle de la nuit. On a appris il y a quelques heures que Chandler Parsons avait été impliqué dans un accident de bagnole en sortant de l’entraînement. Les plus pessimistes et méchants argueront que ce mec est vraiment un boulet for life, c’est le jeu malheureusement, mais les plus optimistes et bienveillants préféreront se dire que ce n’est rien de grave et qu’il s’entraîne pour revenir au top. Disons que ça commence juste… à faire beaucoup.

Le genre de nouvelle dont on aimerait bien se passer, surtout quand on sait que le joueur des Hawks ne s’en est pas non plus tiré avec un simple mal de crâne mais bien avec des cervicales meurtries (contusions et coup du lapin selon Yahoo), mais le fait que le gossip concerne Chandler Parsons, son contrat et ses antécédents… a fort logiquement défrayé la chronique. Et tant pis si on utilise des termes à la Christophe Hondelatte, alors faîtes entrer tout de suite l’abusé.

C’est la tradition lorsqu’on parle de Parsons, un rendez-vous qui le suit depuis qu’il a signé son contrat longue-durée à Memphis. 25 millions de dollars, c’est son salaire cette saison encore à Atlanta, et même si rien ne nous permet de juger un contrat signé avec les promesses de l’instant T, disons que quelques années plus tard ça tire encore la gueule du côté des mecs qui font les chèques. Maintenant que le running-ga est passé dans le protocole, place à l’info. Parsons a ajouté « accident de la circulation » sur son CV à la Sécu, et si rien n’indique que le pauvre pépère y soit pour quelque chose, on commence par lui souhaiter un prompt rétablissement mais on ne peut en tout cas pas nier que le modjo Parsons sent mauvais et ce depuis pas mal de temps déjà. On se garde évidemment de toute considération nauséabonde et/ou tapageuse mais… une peau de banane et c’est pour lui, la foudre qui tombe ce sera pour sa maison, le joint de culasse on n’en parle pas, et on ne veut même pas connaitre ses intolérances alimentaires car ça pue le mec allergique au lactose.

La news rapportée cette nuit par Chris Haynes de Yahoo ne changera pas grand chose à la saison actuelle des Hawks ni à la carrière de l’ancien joueur des Mavericks, des Rockets et des Grizzlies (cinq matchs et 2,8 points seulement cette saison) mais confirme en tout cas que… quand ça ne veut pas ça ne veut pas. Présent sur le banc à Atlanta dans la récente victoire des siens face aux Suns, Parsons avait le mérite d’encourager ses partenaires et ne tapait pas de déclarations troublantes autour de jeunes en cours de formation. Sachant qu’Evan Turner à côté semble faire le contraire vu ce qui est rapporté en coulisses, on peut au moins féliciter Chandler pour le minimum syndical du professionnalisme.

Bien triste tout ça, et pour alléger un peu l’atmosphère et enlever un peu de gravité à la chose, on peut par exemple très bien imaginer que le mec était probablement en train de s’envoyer une Pasta Box sur le siège passager au moment de l’accident, et que ça ne nous étonnerait même pas qu’il ait terminé l’action avec une coiffure à la Patty Mills sauce carbonara. Ah bah non, on a dit qu’il était sûrement allergique au lactose, quelle vie.

Source : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top