Pistons

Sekou Doumbouya a assassiné Tristan Thompson : poster monstrueux du Frenchie, attention la violence est extrême !

Boum !!!!!

Source image : NBA League Pass

C’est l’action de la nuit. Et c’est surtout l’action qui marque le début de carrière de Sekou Doumbouya et sa très bonne forme actuelle. Le Frenchie a lâché un poster monstrueux sur la tronche de Tristan Thompson, qui n’a toujours pas compris ce qui lui était arrivé. 

L’action se déroule au début du premier quart-temps. Le score indique 11-8 pour Cleveland, avec possession offensive pour les Pistons. Sekou Doumbouya reçoit la balle en dehors de la ligne à 3-points, Kevin Love sort sur lui à toute vitesse (regardez bien, c’est le close-out de l’année ça aussi) et Sekou en profite pour le dribbler afin de pénétrer dans la raquette. Et là, Doumbouya n’a plus qu’une seule idée en tête : monter au cercle pour écraser un gros tomar. Il décolle de loin et Tristan Thompson a alors la mauvaise idée de tenter un semblant de passage en force. BOUM ! Ça donne un poster hyper violent, mais genre vraiment. La preuve, Double T se retrouve au sol, comme un boxeur qui vient de se prendre un KO. Dunk plus la faute en prime, avec le regard qui va bien. Bonjour l’humiliation pour Thompson. Le banc des Pistons exulte bien évidemment, tandis que Sekou reste plutôt calme. Beaucoup de rookies auraient flexé, mais Doumbouya a fait genre ‘non les gars c’est normal’. Un grand moment dans la carrière de l’ancienne pépite de Limoges, le genre de dunk qui sera indiscutablement dans le Top 10 des plus gros tomars de la saison. La violence, la force, le regard, le poster, difficile de faire mieux.

Comme indiqué dans l’intro, ce dunk est aussi un sacré symbole de la dynamique sur laquelle surfe Sekou actuellement. Parce que cette nuit, Doumbouya a encore une fois sorti une performance complète avec ses 15 points et 3 interceptions en 33 minutes à 6/9 au tir. Depuis qu’il a été intégré dans le cinq majeur des Pistons au tout début de l’année 2020, le numéro 15 de la dernière draft assure grave. En quatre titularisations, il a montré qu’il pouvait contribuer des deux côtés du terrain, lui qui profite notamment de l’absence de la star Blake Griffin pour se montrer. Avec ce dunk, il vient officiellement de se faire un nom dans la Grande Ligue. Parce que oui, on doute que ses récentes performances aient véritablement marqué les fans NBA américains en dehors de Detroit, mais là impossible de passer à côté. Sekou Doumbouya fait aujourd’hui la une et ça sera l’occasion pour tout le monde de se rendre compte qu’en fait, le petit rookie des Pistons est vraiment séduisant en ce moment. Tout ça pour dire qu’il est sur un petit nuage et en plus, Detroit a réussi à remporter la rencontre 115-113 sur le parquet des Cavaliers derrière un grand Andre Drummond (23 points, 20 rebonds, 5 passes, 2 contres) et un Derrick Rose bien clutch (24 points, 7 caviars pour lui).

Sekou Doumbouya cartonne actuellement et ça fait des victimes. Avec l’opération au genou de Blake Griffin, absent jusqu’à nouvel ordre, Sekou va continuer d’avoir beaucoup d’opportunités et c’est tout bénef pour sa progression. Désormais, les adversaires sont prévenus. 

2 Commentaires

2 Comments

  1. Danyboy

    8 janvier 2020 à 16 h 22 min at 16 h 22 min

    Vos métaphores meurtrières dans les titres des articles on s’en passerait bien merci.

    • Endbloody

      9 janvier 2020 à 0 h 25 min at 0 h 25 min

      Mdr faut arrêter c’est un classique et c’est souvent comme ça qu’on le dit XD c’est rien

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top