Raptors

Pascal Siakam trop fort pour les Nets : 30/11/5/3/3, non, ceci n’est pas le dernier tirage du Loto

Pascal Siakam vs Nets 15 décembre 2019

Spicy Franchise P.

Source : NBA League Pass

On avait le droit à une possible affiche de Playoffs cette nuit à la Scotiabank Arena de Toronto entre Raptors et Nets, l’occasion pour Pascal Siakam de se rappeler son printemps 2019 réussi. 30 points, 11 rebonds, 5 passes mais aussi 3 contres et 3 interceptions au final pour le nouveau chouchou du public canadien, heureusement que sa seconde mi-temps était moyenne. 

Dans un monde parfait, ce match serait un duel de contenders avec probablement un shoot au buzzer pour la victoire… mais pas de Kevin Durant ni de Kyrie Irving au coup d’envoi, du coup les Nets ne partent pas dans les meilleures dispositions. Rien à faire pour le groupe de cols bleus de Kenny Atkinson, qui prend rapidement la tête grâce au toujours très bon Spencer Dinwiddie. Les Raptors se reprennent vite et enchaînent les ficelles du parking pour reprendre la tête. Siakam en plante trois, il est déjà à 14 points et nous ne jouons que le premier quart-temps. Comme dirait le dicton, la confiance vient en plantant, si si ça se dit, alors Spicy P continue d’attaquer le cercle et les Nets n’ont pas grand chose pour le freiner. Il Fénoméno est déjà à 25 points à la pause, allons bon.

Brooklyn ne lâche pas le morceau pour autant et réussit à maintenir un écart décent malgré une avalanche de perte de balles (20 !) dont neuf pour les seuls Harris et Prince. Heureusement Dinwiddie (24 points et 8 passes) est toujours sur son nuage du début de saison et il gère les affaires courantes pour les Men in Black. L’adresse de Siakam est en baisse sur ce retour des vestiaires alors Pascalou noircit la feuille dans les autres colonnes. On insiste souvent sur son apport offensif mais ce sera une fois de plus une excellente prestation défensive ce soir pour le Camerounais. Pas un hasard d’ailleurs si Prince finit le match à 30% au shoot et cinq turnovers. En attaque, le Grand Frère laisse le soin à Marc Gasol et Norman Powell (25 points à 5/7 de loin), en feu sur cette seconde mi-temps, de finir le boulot. L’arrière s’autorise même des petites acrobaties pour un public qui n’en demandait pas tant. Le match est plié et Nick Nurse peut envoyer la réserve faire un footing sur la grosse minute restante.

Belle victoire des Dinos cette nuit à la Scotiabank Arena. Certes, il y avait du monde absent en face mais Brooklyn n’est jamais à prendre à la légère et ce succès permet de souffler un peu après quelques défaites (quatre lors des cinq derniers matchs). Pas du luxe alors que la bande à Oladipo est juste derrière, à l’affût pour la cinquième place. 

 

Boxscore Raptors vs Nets 15 décembre 2019

Boxscore Brooklyn vs Toronto 15 décembre 2019

ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top