Mavericks

La cheville de Luka Doncic a tourné : les premiers retours sont optimistes, mais il fallait donc une blessure pour l’arrêter

Luka Doncic 15 décembre

La cheville du crack a fait crac.

Source image : NBA League Pass

Pour Luka Doncic, ce match face au Heat n’aura pas duré bien longtemps. Une minute et trente secondes pour être bien précis, jusqu’à ce que la cheville droite du prodige slovène se torde sur un drive et occasionne un silence pesant à l’American Airlines Center. Luka couché entre le parquet et le premier rang des tribunes, avouez que ça met quelques frissons dans le dos.

On vous rassure tout de suite car c’est pas Closer ici, le ROY 2019 a passé des examens immédiatement après la rencontre et ceux-ci se sont avérés négatifs à tout trace de mauvaise nouvelle. On part donc sur une petite entorse des familles, qui devrait évidemment nécessiter une absence et un temps de repos que nous connaitrons bientôt, mais au vu des images on s’en sort pas mal, car la chevillette a quand même fait un joli looping.

Une minute de jouée, deux lancers inscrits et donc la frayeur au Texas, trois heures avant le dénouement d’un match exceptionnel, mais ça on reviendra très vite dessus. La fin d’une série pour Luka, une série de vingt matchs consécutifs à minimum 20 points, 5 rebonds et 5 passes qui le plaçait alors parmi les tous meilleurs… de l’histoire. Mais tout ça ce n’est que du chiffre, et la vérité du terrain c’est qu’aujourd’hui les Mavs sont au devant d’une série hardcore, on en parlait hier, et qu’ils vont donc devoir l’affronter sans leur boulimique leader. Une quinzaine hardcore qui va donc se transformer en quinzaine de la mort, car voici le programme que les Mavericks pourraient affronter avec Luka Superstar sur le flanc :

16/12 : @ Milwaukee Bucks

18/12 : vs. Boston Celtics

20/12 : @ Philadelphie Sixers

22/12 : @ Toronto Raptors

26/12 : vs. San Antonio Spurs

28/12 : @ Golden State Warriors

29/12 : @Los Angeles Lakers

31/12 : @Oklahoma City Thunder

Ça va ? Assez compliqué la fin 2019 ? On vous rajoute les Clippers et les Monstars ou ça ira ? Les quatre meilleures équipes de l’Est et les Lakers, on a connu mieux comme festivités de Noël mais avec un bilan de 17-8 et Doncic chez les infirmières c’est un test incroyable qui se présente aux hommes de Rick Carlisle, histoire de voir si ces Mavs-là sont une simple équipe funny ou bien le genre de squad à même de VRAIMENT emmerder tout le monde. Pour Luka évidemment on checkera les nouvelles comme un jour de résultats du Bac, on en connait même dont ça pourrait conditionner l’humeur pendant les fêtes…

Grosse frayeur donc à Dallas mais les premiers retours sont plutôt rassurants. On garde un œil là-dessus et on espère que le pépère sera vite remis sur pieds car quoiqu’il arrive et que l’on soit fan de Dallas ou de Saint-Brieuc, on a tous hâte de revoir le petit génie sur les parquets.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top