Raptors

Preview Raptors – Clippers : le funny guy vient chercher son package bague/victoire, pas sûr que ça fasse marrer les Canadiens

Kawhi tout sourire à l’idée de revenir à Toronto.

Source image : YouTube

Les Clippers s’arrêtent à la Scotiabank Arena de Toronto cette nuit à 1h du matin, et cette fin de road-trip à l’Est aura donné l’occasion aux stars de L.A. de rendre visite à leurs anciennes franchises. Ce fut le cas pour Paul George lundi soir à Indianapolis, et ce sera donc aussi le cas pour Kawhi Leonard dans la soirée, l’occasion, au passage, de récupérer sa jolie bague.

En avant première, cinq discours possibles de Kawhi ce soir lorsqu’il recevra sa bague de champion :

  • « Merci. »
  • « Merci beaucoup. »
  • « Merci beaucoup, hahaha. »
  • « Merci hahaha, beaucoup hahaha. »
  • « …. »

C’est un meilleur retour que celui de PG-13 qui s’annonce ce soir pour Kawhi. On attend plutôt une ovation pour celui qui a fait gagner à la franchise canadienne son premier titre NBA. Spoiler : une vidéo est aussi prévue, chers fans des Raptors prévoyez des mouchoirs à cette occasion, et ce ne sera pas la peine de se cacher derrière ces foutus oignons en cas de larmichettes, vous savez tout autant que nous qu’ils n’ont rien à faire dans cette histoire. Les derniers souvenirs du Klaw avec la franchise de l’Ontario ? Une parade exceptionnelle en compagnie d’un Marc Gasol avec trois grammes dans chaque bras, d’un Drake aux anges et d’une ville  d’un pays dans l’euphorie de la victoire. Le passage du Marteau au Canada aura peut-être été court, certes, mais il fut tellement intense. Il était venu pour gagner, il a graillé le Magic, les Sixers, les Bucks, les Warriors, puis il est reparti. Et ça, personne ne peut lui en vouloir car il n’avait finalement jamais promis autre chose

Et sinon, ce match ?

Les Raptors ont perdu leurs deux derniers matchs à la maison, et ce sont d’ailleurs leurs deux seules défaites à domicile. Les Dinos auront donc autant envie de renouer avec la victoire à domicile que de montrer à Kawhi qu’ils savent gagner sans lui. Parce que, oui, Toronto a impressionné en ce début de saison. Pour preuve, leur bilan de 16 victoires pour 7 défaites leur permet aujourd’hui de pointer à la cinquième place de la Conférence Est. Pascal Siakam tourne à 24,5 points de moyenne à 45,8% au tir, 8,4 rebonds et 3,6 passes décisives par match et continue d’impressionner en démontrant qu’il est  bien capable d’être le nouveau visage de cette franchise. Mais Pascalou n’est pas la seule raison de sourire en ce début de saison. La fine équipe a beaucoup appris et grandi grâce à la saison passée. Les Powell, Lowry, Gasol, Ibaka and co. sacent où ils vont et ont trouvé un véritable boss en la personne de Nick Nurse et Toronto est donc prêt à mettre une petite part d’ombre dans la soirée de leur ancien franchise player. De l’autre côté justement, les Clippers de Doc Rivers voudront finir ce road-trip avec une troisième victoire en quatre matchs. Ils pourront se reposer, entre autres, sur un Paul George auteur avant-hier d’une prestation solide malgré les sifflets de l’Indiana (36 points, 9 rebonds, 5 passes et 2 interceptions pour pallier l’absence d’un Kawhi Leonard préservé pour l’occasion), mais aussi et donc surtout sur un Kawhi de retour pour jouer de mauvais tours à ses anciens copains. Surtout la franchise de L.A. aura à cœur de consolider sa deuxième place et ainsi mettre un peu de pression à des Lakers qui n’en n’ont pour l’instant pas des masses. Une victoire ce soir permettrait également aux potes de Pat Bev d’équilibrer un bilan à l’extérieur actuellement pas terrible terrible avec cinq succès pour six défaites. Pour réaliser cette mission, les Clippers devront faire sauter la cinquième meilleure défense de la ligue et Lou Will devra être un peu plus efficace que lors du dernier match contre les Pacers, les amateurs de TTFL ne nous contrediront pas.

Le retour d’un joueur génial, un public fantastique, deux superbes équipes, que demande le peuple ? Il fait peu de doutes qu’une belle soirée nous attend au Canada, que ce soit sur en en dehors ou sur le terrain. Que les Raptors gagnent ou pas, peu importe parce qu’au final, ce sont eux les champions en titre. Merci Kawhi, profite de ta soirée et régale-nous. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top