Top Ten

NBA Top 5 du jour : on préfère quand même les circus shots de Joel Embiid que ses cirques au shoot

Une nuit de plus dans le grand livre de l’histoire NBA, et certains ont évidemment profité de l’occasion pour faire le spectacle. Que s’est-il passé de plus fou cette nuit ? Qui est allé le plus haut ? C’est ici que ça se passe, et on vous laisse aller à la salle pour tenter de reproduire ce que vous allez voir ci-dessous. Let’s go.

Qui dit nouvelle saison dit nouvelle formule, et cette année TrashTalk profitera du Top 5 pour vous informer chaque matin de tout ce qu’il faut savoir pour faire le malin à la machine à café. A vot’ service ma bonne dame, ça nous fait plaisir.

Ça s’est passé un 11 décembre

  • 1946 : Les Stags de Chicago battent les Rebels de Cleveland dans un match expérimental dont les quarts-temps duraient ce jour-là… quinze minutes. Avec ou sans les pubs ?
  • 1959 : Richie Guerin tape le record all-time de points pour un joueur des Knicks avec 57 points. Record battu par la suite par Bernard King, puis par Carmelo Anthony, puis pas par Marcus Morris.
  • 1984 : les Celtics et les Nets cumulent plus de 63% au tir lors de leur confrontation. Record explosé, les Rockets sont bouche-bée.
  • 1993 : Moses Malone prend son 11 000ème rebond. Solide le gaillard.
  • 2001 : Larry Costello meurt des suites d’un cancer à l’âge de 70 ans. Il était notamment le coach des Bucks titrés en 71.
  • 2006 : Jerry Sloan passe la barre des 1000 victoires en carrière, toutes avec le Jazz s’il vous plait.

C’était il y a un an pile poil

Ils sont nés un 11 décembre

  • 1976 : Shareef Abdur-Rahim
  • 1986 : Roy Hibbert
  • 1992 : Malcolm Brogdon

On notera également que c’est aujourd’hui la fête des Daniel et des Dany, l’occasion de dire que le greatest Brillant de l’histoire n’est pas cet escroc de Dany mais bien Kobe.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top