Lakers

Miracle, LeBron James a redécouvert le mot défense cette saison : « Ma vitesse est revenue, ma puissance aussi »

LeBron James pari

De retour à 100%, le King a décidé de se bouger cette saison, pour le plus grand bonheur des Lakers.

Source image : YouTube

Très critiqué pour sa faible implication en défense l’année dernière, LeBron James montre une vraie intensité dans sa propre moitié de terrain en ce début de saison. Ça fait un moment qu’on ne l’avait pas vu comme ça et si les Lakers sont aujourd’hui dominants en défense, c’est aussi grâce à lui.

La défense de LeBron James, c’était presque devenue une punchline la saison dernière. On se souvient notamment de cette scène, quand Kyle Kuzma avait poussé le King afin que ce dernier aille contester un shoot adverse, dans le genre « bouge-toi mec ». On le sait, ça fait maintenant plusieurs années que la défense ne fait plus partie des grandes priorités de Bronbron. En même temps, avec l’âge, les kilomètres, les responsabilités offensives, tout ça tout ça, ça peut se comprendre. Sauf que lors de sa première campagne à Los Angeles, il a parfois fait moins que le minimum syndical, et on avait même l’impression de voir un plot à certains moments. Pas d’intensité, de la nonchalance… bref, tout ce qu’on n’aime pas voir en défense. Mais depuis le début de la saison 2019-20, ce n’est plus vraiment le même délire. En effet, le Roi a largement haussé le ton dans sa propre moitié de terrain. En jambes, déterminé, et intelligent à travers sa capacité à bien se placer pour provoquer des passages en force, LeBron est l’une des raisons qui expliquent l’excellent début de saison des Lakers, meilleure équipe à l’efficacité défensive de toute la NBA (94,0 points encaissés pour 100 possessions). Via ESPN, le numéro 23 a expliqué ce changement en mentionnant son état de santé ainsi que son éthique de travail durant l’intersaison, qui a été bien plus longue que d’habitude pour lui.

« Je suis libéré de toute blessure. Je ne suis pas blessé. Ma vitesse est revenue, ma puissance est revenue. J’ai retrouvé mon explosivité, mes réflexes. J’ai bossé dur pendant l’intersaison pour ça. »

Pour rappel, LeBron James a connu sa plus grosse blessure en carrière la saison dernière. Lors du Christmas Day face aux Warriors, le King s’était blessé à l’aine pour ensuite rater pas moins de 17 matchs consécutifs. Et visiblement, si l’on en croit les propos du principal intéressé, cette blessure a continué à le gêner profondément même après son retour sur les parquets.

« Quand je suis revenu, j’avais toujours une déchirure partielle au niveau des adducteurs, donc c’était difficile pour moi de bouger et changer de direction comme je suis capable de le faire en défense. »

De retour à 100% aujourd’hui, LeBron James a retrouvé le goût de la défense, tout ça au sein d’une équipe globalement très performante de ce côté-là du terrain. À travers l’arrivée de la superstar Anthony Davis, mais aussi de chiens de garde reconnus comme Danny Green et Avery Bradley, sans oublier Dwight Howard, on savait que les Angelinos avaient la possibilité d’être très relous à jouer en défense, et ça se confirme sur le terrain. Avant la saison, les Lakers avaient mis l’accent sur l’aspect défensif dans leurs déclarations, avec notamment AD qui avait challengé LeBron sur ce point-là.

« Pour moi, c’est un défi. J’adore qu’on me mette au défi. C’est ce qu’a fait coach Frank Vogel, ainsi qu’Anthony Davis. Et c’est aussi un défi que je me suis lancé à moi-même. »

LeBron James et défense ne sont plus des antonymes. Le King a remis l’accent sur cet aspect-là du jeu et avec l’aide de ses coéquipiers, il permet aux Lakers d’être vraiment redoutables dans ce secteur. C’est assez effrayant pour une équipe qui vient à peine d’être construite. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top