Jazz

Preview Jazz – Clippers : alors, c’est qui les vrais gagnants de l’été ?

Mike Conley

Quand tu dois lancer ta saison en te tapant Pat Beverley sur le dos tout le match…

Source image : NBA League Pass

Cette nuit, après avoir agréablement consommé un Celtics – Bucks, ou un Cavaliers – Bulls (chacun ses goûts hein), vous pourrez continuer la soirée par une rencontre qui ne manque pas de piquant à l’Ouest. À 3h, le Jazz d’Utah et les Clippers de Los Angeles viendront s’opposer à la Vivint Smart Home Arena. Place au combat.

En voilà deux franchises qui ont bien travaillé cet été ! Commençons par celle de Salt Lake City, elle qui a ramené dans ses rangs Mike Conley et Bojan Bogdanovic durant l’intersaison. On attendait alors avec impatience les résultats du chantier de l’intersaison. Bon, on ne va pas se mentir, on a un peu frissonné au début quand on voyait le Jazz galérer contre le Thunder, puis bégayer face aux Lakers. Heureusement, les joueurs de Quin Snyder ont su se réveiller à temps pour battre les Kings et arracher une belle victoire face aux Suns. Elle est cadeau pour les supporters de Phoenix celle-ci. Ainsi, Donovan Mitchell et compagnie se retrouvent tout de même avec un bon bilan de trois victoires et une seule défaite. Néanmoins, ils peuvent dire merci à Bojan. Le shooteur a cartonné sur les deux derniers matchs, en compilant une moyenne de 27,5 points et plus de 50% d’adresse derrière l’arc. Tout de suite ça aide un peu. Côté Clippers, tout se passe à peu près comme on l’attendait après le gros recrutement de l’été. Des victoires, une défense qui peut se montrer infernale, un Kawhi Leonard à l’aise, et déjà trois wins en quatre matchs pour Los Angeles. 3-1 pour les hommes de Doc Rivers, qui se retrouvent avec le même bilan que le Jazz (et un bon nombre d’équipes de la Conférence). Ce sera donc l’occasion pour les deux équipes de confirmer leurs bons résultats face à un concurrent direct.

D’un côté, une équipe qui impressionne, de l’autre une qui nous fait douter. Malgré tout, les deux franchises sont exactement au même stade numériquement parlant. De prime abord, on aurait tendance à donner les Clippers favoris. En regardant leurs matchs, on ressent plus de stabilité et de sérénité de leur côté. De plus, leur banc fait encore et toujours la différence, avec Lou Williams et Montrezl Harrell qui massacrent les second units adverses à chaque match. Alors qu’à Salt Lake City, on attend toujours le réveil de Joe Ingles, qui pique une petite sieste sur le banc pour le moment. Cependant, il faut savoir que Kawhi Leonard ne jouera pas cette nuit (load management), ce qui change quand même pas mal la donne. Le Jazz aura donc une belle opportunité à saisir, mais pour cela Mike Conley va devoir se bouger. Avec des débuts catastrophiques à 7,8 points de moyenne et 20% de réussite au tir, le meneur doit absolument réagir. Bien qu’avec Patrick Beverley qui vient te souffler dans l’oreille, ça ne sera pas une tâche aisée pour se relancer. Allez Mike, c’est le moment là.

Une jolie petite confrontation de l’Ouest nous attend donc cette nuit. Deux équipes qui ont réussi un très bel été, deux équipes qui ont des ambitions, et deux équipes qui voudront remporter un quatrième match pour continuer leurs bons résultats. Ça vaut clairement le coup d’œil. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top