Nets

Kyrie Irving a fait ses premiers pas au Barclays Center : Uncle Drew dans son nouveau jardin, le public de Brooklyn a apprécié

On n’avait quasiment pas vu Kyrie Irving sous ses nouvelles couleurs de Brooklyn durant la pré-saison. Mais la nuit dernière, Uncle Drew a joué 25 minutes face aux Raptors au Barclays Center. C’était la première fois que Kyrie jouait dans son nouveau jardin, et il a proposé de belles choses.

« Il était temps » pourrait-on dire. Kyrie Irving fait partie des nombreuses stars qui ont changé de crèmerie durant l’intersaison, mais on n’avait pas encore eu la chance de le voir sous son nouveau maillot. Enfin techniquement si puisqu’il avait été aligné contre les Lakers en Chine il y a environ une semaine, sauf qu’il était sorti après seulement quelques secondes suite à une nouvelle blessure au visage. La nuit dernière face aux Raptors, il est resté 25 minutes sur le parquet gris du Barclays Center et en a profité pour prendre ses marques dans la salle de ses futurs exploits. On peut dire qu’il était agressif le bonhomme. 19 points à 7/17 au tir (2/5 derrière l’arc, 3/3 aux lancers francs), avec 3 rebonds, 4 passes décisives, 2 interceptions et 4 pertes de balle en prime. Pour la petite histoire, Kyrie Irving a commencé son aventure à Brooklyn avec style car sur la toute première possession du match, le meneur des Nets a réalisé un spin-move sur Fred VanVleet avant de marquer le panier sur un pull-up. Ensuite, quelques minutes plus tard, il a inscrit un floater avec la planche main gauche, histoire de donner un aperçu des cartons offensifs à venir aux fans de Brooklyn. Alors évidemment, Kyrie Irving a également eu du déchet, rien de plus logique quand on joue son premier match dans sa nouvelle équipe en étant en plus en manque de rythme. Cette rencontre face aux Raptors était surtout l’occasion pour lui de se dégourdir les jambes et de faire ses vrais débuts avec les Nets.

Au niveau du résultat final, les Raptors ont remporté la rencontre sur le score de 123-107. L’équipe de Toronto a montré une très belle solidité collective avec pas moins de sept joueurs à 10 points minimum et surtout 31 passes décisives pour 24 tirs du parking réussis. On a vu de très belles séquences offensives avec du ball movement et de l’extra-passe comme on aime. On a surtout kiffé la performance d’OG Anunoby, auteur de 18 points et 6 rebonds en 28 minutes avec une jolie adresse derrière l’arc (4/8). Anunoby reste sur une saison pas facile mais il pourrait profiter du départ de Kawhi Leonard pour avoir un rôle important en tant que titulaire. D’une manière plus globale, les Dinos ont montré face aux Nets qu’il faudra continuer à compter sur eux cette saison malgré les pertes de Kawhi et Danny Green. Certes, ce n’était qu’un match de pré-saison, mais Toronto a montré sa solidité des deux côtés du terrain et surtout des automatismes que beaucoup d’autres équipes ne possèdent pas pour l’instant.

Ça y est, on a pu voir Kyrie Irving au Barclays Center sous ses nouvelles couleurs. Il y a la défaite au bout contre une belle équipe de Toronto mais ce n’est pas vraiment ce qu’on retiendra de cette rencontre. On va plutôt se souvenir de ces premiers paniers d’Uncle Drew, les premiers d’une longue série.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top