Rockets

James Harden finit la pré-saison avec un carton à 44 pions : visiblement, le Barbu est prêt pour les choses sérieuses

Bon, la saison régulière peut commencer ?

Source image : YouTube

Alors que la saison régulière commence dans quelques jours seulement, certaines stars ont foulé les parquets la nuit dernière pour la fin de la pré-saison. Y’avait notamment James Harden en short, et le Barbu a bien fait comprendre à tout le monde qu’il était chaud comme la braise.

Bon, on peut le dire, James Harden est prêt pour la saison régulière. L’ancien MVP enchaîne les grosses perfs depuis le début de la pré-saison et il a terminé en beauté la nuit dernière du côté de South Beach. Face au Miami Heat, Harden a proposé une véritable mixtape, une de plus. 44 points, 5 rebonds, 7 caviars, 5 interceptions, le tout à 12/26 au tir dont 8/16 du parking et 12/13 aux lancers francs, en 35 minutes. Bonjour le carnage. Comme d’hab, on a eu droit à un festival de stepbacks, avec tout ce qui va avec, c’est-à-dire des lancers, quelques pénétrations et du playmaking pour ses copains aussi. Classique quoi, mais toujours aussi exceptionnel. C’est son deuxième match consécutif à au moins 40 pions, puisqu’il avait également atteint la quarantaine face aux Spurs il y a quelques jours. Sous son impulsion, les Rockets ont fini leur pré-saison avec une victoire sur le score fleuve de 144-133, la quatrième en six rencontres.

James Harden a bien été accompagné par Clint Capela (20 points, 13 rebonds) et Eric Gordon (23 points), tandis que Russell Westbrook a totalisé 16 points en 26 minutes. À noter tout de même que Brodie a quitté la rencontre dans le quatrième quart-temps à cause d’un bobo au doigt. Le coach Mike D’Antoni a cependant tenu à rassurer tout le monde en disant que ce n’était pas grand-chose (via ESPN). Autre joueur à l’infirmerie, Austin Rivers, qui est sorti très vite à cause de douleurs à la nuque. Là encore, pas de quoi s’inquiéter outre mesure.

Dans le camp d’en face, sachez que Kendrick Nunn a explosé face aux Rockets. Non drafté en 2018, l’arrière de Miami avait déjà réalisé une grande Summer League mais là il a carrément fait la misère à Houston. 40 points, 15/27 au shoot, 6/10 derrière l’arc, 4/6 aux lancers francs. Autrement dit, il s’est livré un duel épique avec le Barbu, qui ne s’attendait sans doute pas à voir le gaucher de 24 piges prendre feu de la sorte. Il faudra surveiller le gamin cette année car il pourrait bien surprendre du monde.

Désormais, les Rockets et le Heat vont se tourner tranquillement vers le début de la saison régulière. Houston débutera sa saison contre Milwaukee dans la nuit du 24 au 25 octobre, tandis que Miami jouera la nuit précédente à la maison contre Memphis.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top