Lakers

Les salaires des Los Angeles Lakers pour la saison 2019-20 : Jared Dudley à 1,6 million, elle est là l’affaire de l’année

pari Salaires Los Angeles Lakers

Meilleure signature de l’été, aucun débat possible.

Source image : montage via CC0 Public Domain via www.publicdomainpictures.net

On a l’habitude du soleil et des hautes températures à Los Angeles, mais l’été 2019 fut particulièrement chaud à Hollywood. Alors que les Clippers ont touché le gros lot, les Lakers ont récupéré Anthony Davis, ainsi qu’une multitude de joueurs avec leur marge salariale qui était initialement destinée à recruter Kawhi Leonard. C’est l’heure de jeter un œil au nouveau tableau des salaires. 

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Source : Basketball Insiders

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Situation financière par rapport au cap

  • Le seuil de la Luxury Tax est fixé à 132,627,000$ cette année.
  • Le Salary Cap de la NBA est fixé à 109,140,000$ cette année.
  • Avec 118,949,096$ prévus contractuellement cette saison, les Lakers sont bien au-dessus du Salary Cap, sans pour autant être menacés par la Luxury Tax. Cela pourrait changer dans le futur avec le prochain gros contrat d’Anthony Davis mais pour cette année, il y a une petite marge.
  • Les Lakers vont surtout reposer sur leur duo LeBron James – Anthony Davis cette saison, et ça se voit logiquement dans le tableau des salaires. Les deux superstars vont peser dans les 64 millions de dollars, ce qui représente environ 54% de la masse salariale de l’équipe. Derrière les deux mastodontes, on retrouve Danny Green, signé pour deux ans et 30 millions cet été, et plein de petits contrats pour des vétérans. On a eu droit aux resignatures de Kentavious Caldwell-Pope, JaVale McGee et Rajon Rondo, et aux arrivées de joueurs comme DeMarcus Cousins, Dwight Howard (contrat non garanti), Avery Bradley ou encore la légende Jared Dudley. En parlant de légende, le jeune Alex Caruso a également prolongé à Los Angeles. On peut aussi noter l’arrivée de Quinn Cook pour trois millions, ce qui fait un million de plus que Kyle Kuzma, toujours sous son contrat rookie.

Joueurs sous contrats garantis pour la saison suivante : 5

  • LeBron James
  • Danny Green
  • Alex Caruso
  • Kyle Kuzma
  • Talen Horton-Tucker
  • Sur le papier, on a que cinq joueurs qui sont sous contrats garantis pour la saison 2020-21. Mais ils sont plusieurs à avoir des player options. C’est le cas pour Avery Bradley, JaVale McGee, Rajon Rondo et Kentavious Caldwell-Pope. Autre joueur possédant une player option, Anthony Davis. Mais la superstar va décliner pour aller sur le marché des agents libres, histoire de décrocher un énorme contrat avec les Lakers. Si on reste dans les options, Kyle Kuzma vient de voir Los Angeles activer sa team option sur la quatrième année de son contrat rookie, évaluée à 3,5 millions de dollars. Kuz est destiné à être agent libre restrictif à la fin de la saison 2020-21 si aucune extension n’est signée d’ici là.

Trois joueurs dans des situations intéressantes cette saison

  • Anthony Davis : AD sera évidemment l’un des joueurs à suivre cette saison du côté de Los Angeles. Unibrow va faire ses grands débuts sous les couleurs de sa nouvelle franchise après le gros trade de cet été. Son association avec LeBron s’annonce terrifiante et les deux vont faire très mal. De plus, comme indiqué plus haut, il ne faut pas oublier que Davis va rentrer dans sa dernière année de contrat. Il a une player option pour l’été prochain et il va s’en servir pour aller sur le marché des agents libres et ainsi prolonger en décrochant le pactole.
  • Kyle Kuzma : Kyle Kuzma devrait être la troisième option des Lakers cette saison derrière le duo LeBron – AD. Il est le seul jeunot qui reste parmi le groupe Brandon Ingram – Lonzo Ball – Josh Hart, qui ont tous été envoyés à New Orleans dans le cadre du transfert de Davis. Même s’il est actuellement blessé, son rôle sera intéressant à suivre, lui qui devrait occuper un poste de sixième homme. Contractuellement, il va entamer la troisième année de son contrat rookie et à terme, il vise forcément une belle prolongation avec les Lakers. Pour cela, va falloir continuer à bien progresser.
  • Dwight Howard : Dwight de retour aux Lakers, bonjour le scénario improbable. Pourtant, Howard va bien porter une seconde fois les couleurs de Los Angeles, et on va voir s’il a vraiment mûri comme il le dit. Recruté avec un contrat non garanti et possédant une réputation peu flatteuse autour de la ligue, l’ancien pivot star n’a pas vraiment le droit à l’erreur et devra faire tout ce qu’on lui demande, dans un rôle bien plus limité qu’auparavant.
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top