Lakers

Anthony Davis pensait vraiment que Kawhi Leonard allait venir aux Lakers : finalement il se retrouve avec Jared Dudley

Kawhi a préféré un Big Two aux Clippers plutôt qu’un Big Three avec LeBron et AD aux Lakers.

Source image : YouTube

Kawhi Leonard a été l’un des principaux acteurs de la folle intersaison 2019. Agent libre, il était convoité par les deux équipes de Los Angeles, tandis que Toronto espérait toujours le prolonger. À un moment donné, les Lakers semblaient favoris pour le signer et former un Big Three monstrueux. La nouvelle recrue des Lakers Anthony Davis y a cru, mais on connaît la suite.

Dans un long papier pour ESPN, le journaliste Dave McMenamin est revenu sur les coulisses de l’arrivée d’Anthony Davis aux Lakers et son intégration dans la mythique franchise californienne durant l’été. L’article met notamment en avant les difficultés et les obstacles qui ont entouré le transfert XXL de Unibrow, mais aussi la Free Agency qui a suivi. Une Free Agency durant laquelle le champion NBA et MVP des Finales Kawhi Leonard était dispo. Possédant la marge salariale pour le signer, les Lakers étaient évidemment sur le coup et rêvaient de construire un trio flippant avec LeBron James et Anthony Davis. On savait que Kawhi était chaud pour rentrer à la maison après une saison historique du côté de Toronto. On savait aussi que Leonard voulait rejoindre une équipe capable de véritablement jouer le titre. Contrairement à leurs concurrents directs, à savoir les Raptors et les Clippers, les Lakers cochaient ces deux cases-là. Toronto c’est bien, mais ce n’est pas Los Angeles. Et les Clippers n’avaient pas de superstar dans leur roster. Donc forcément, la bande à LeBron et AD avait de très bonnes chances de signer Kawhi et les rumeurs autour d’une arrivée de ce dernier étaient de plus en plus insistantes. En coulisses, les Lakers y croyaient vraiment. Anthony Davis, qui était notamment rentré en contact avec Kawhi pour échanger sans pour autant lui mettre la pression, s’imaginait déjà évoluer dans un Big Three.

« Je pensais vraiment qu’il y avait la possibilité de le recruter. […] Je pense qu’il y avait un moment où on avait vraiment tous l’impression de pouvoir obtenir Kawhi. […]

On en parlait du genre, ‘Avec Kawhi, voici tout ce qu’on peut faire. On peut faire comme ça, ou comme ça, ou comme ça’. »

Ce Big Three ne verra finalement jamais le jour. Les Clippers ont réussi à obtenir la superstar Paul George pour ensuite signer Kawhi Leonard. Un scénario aussi fou qu’inattendu qui a fait trembler le monde de la NBA, et qui a donné naissance à un duel angelino qui s’annonce all-time à partir de cette saison. Kawhi Leonard et Paul George d’un côté, LeBron James et Anthony Davis de l’autre, tout ça dans la ville des stars. Une arrivée de Kawhi aux Lakers aurait probablement ruiné la concurrence, mais on a aujourd’hui une NBA plus ouverte que jamais avec des gros duos un peu partout. Pour Davis, la déception de rater le coche sur Leonard a vite laissé place à la motivation pour montrer que la meilleure équipe de Los Angeles est celle qui évolue en pourpre et or.

« J’étais là du genre, ‘Attends, on a toujours LeBron James et Anthony Davis. Allons-y’. »

Clairement, les Lakers ont tout ce qu’il faut pour jouer le titre. La non-signature de Kawhi Leonard a permis à la franchise du manager général Rob Pelinka de recruter un certain nombre de role players de qualité, comme Danny Green par exemple. Ils font partie des grands favoris à l’Ouest, avec les Clippers bien évidemment, et on hâte de voir cette bataille de Los Angeles qui s’annonce immense.

Les Lakers et les Clippers vont s’affronter à quatre reprises durant la saison régulière, avec notamment un premier match lors de l’Opening Night. Mais surtout, on espère une grosse série de Playoffs dans quelques mois afin de voir qui règne vraiment sur la Cité des Anges. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top