Knicks

Spike Lee vient de s’offrir un filet made in Madison des Finales 1970 : c’est bien Spiky, continue à vivre dans le passé ça vaut mieux

Les Knicks dans la peau.

Source image : YouTube

Le fan le plus connu et le plus fidèle des New York Knicks n’a pas hésité une seconde au moment de sortir le chéquier lors d’une vente aux enchères sur sa franchise. Il a notamment dépensé une belle somme pour s’adjuger le filet du panier du Madison Square Garden, celui des… Finales de 1970.

S’il y en a bien un qui n’a jamais lâché sa franchise et qu’importe les résultats, c’est Spike Lee. Le supporter numéro un des Knicks a tout vécu au Madison Square Garden, les meilleurs comme les pires moments. Et justement, lors de cette vente aux enchères, ce sont les bons moments de l’histoire de la franchise qui refaisaient surfaces. Les souvenirs de Red Holzman principalement, ce coach qui a ramené les deux seuls titres de champions aux Knicks. Lors de cette vente aux enchères ? Le filet du panier du Madison Square Garden qui est donc parti dans la poche de Spike Lee à un prix de 69 184 dollars, rien que ça. Mais celui qui avait 13 ans en 1970 ne s’est pas arrêté là puisqu’il a également mis la main sur le trophée de coach de l’année pour la modique somme de 31 517 dollars. En même temps comment voulez vous ne pas vivre dans le passé quand votre présent est triste à mourir… On ne peut que comprendre le réalisateur qui préfère se remémorer les bons moments qu’il a vécu sur les bords du Madison plutôt que de penser à ce qu’il a vu depuis bientôt dix ans. Au total, le fifou a tout de même acheté treize objets de cette vente, vrai petit plaisir.

« L’acheteur du filet utilisé lors des Finales de 1970 vendu par Scpauctions la semaine dernière a été révélé. Il s’agit de… Spike Lee. »

 Spike Lee sur ce fameux Game 7 : « C’est un souvenir que je n’oublierai jamais »

Pour les fans de l’ancienne meilleure franchise de New York, ce souvenir de 1970 est évidemment de loin le meilleur, une finale contre les Lakers en 7 matchs avec un Willis Reed MVP de la régulière. Le même Reed qui au Game 5 se blesse et est annoncé out pour la fin de série, mais qui revient miraculeusement pour le match 7 et offre le premier titre de l’histoire de la franchise tout en remportant le titre de MVP des Finales. On comprend mieux maintenant pourquoi Spike Lee n’a pas hésité à dépenser une fortune pour se remémorer cette story unique. Ne reste plus qu’à souhaiter du courage à Spike pour les saisons à venir, en espérant que sa franchise de toujours lui permette de garnir encore son musée dans les prochaines décennies…

Spike Lee, le mythique fan des Knicks s’est donc fait un plaisir de dégainer son chéquier lors de cette vente aux enchères car après tout, il sait qu’il n’aura plus à dépenser de telles sommes pour les New York Knicks  avant un long moment. Allez, courage Spike, faut jamais abandonner. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top