Knicks

Frank Ntilikina est en pleine confiance et il parait même que son coach le soutient : on se réveille enfin dans la ville qui ne dort jamais

Frank Ntilikina

Encore des mots, toujours des mots… fini les mots ?

Source image : YouTube

Une saison rookie sans vraiment de grosse alerte, une saison sophomore décevante, un mondial surprenant… le début de carrière de Frank Ntilikina ressemble à des montagnes russes. Mais cette année est peut-être la bonne. Confiance en soi et surtout confiance de David Fizdale, tous les ingrédients sont là.

La saison 2018-19 a été compliquée pour Frank Ntilikina, ce n’est un secret pour personne. Sur le plan individuel tout d’abord, où son temps jeu était réduit par les blessures et les choix de David Fizdale. Ce qui nous donne un maigre bilan de 43 rencontres la saison passée pour une moyenne de 5,7 points en 21 minutes… Aussi, l’ambiance aux Knicks n’était pas au beau fixe. Et pour cause, le départ de Kristaps Porzingis… la magnifique place de premiers des derniers, la déception de la Draft… la désillusion de l’été, on a vu mieux. Même Cleveland à côté semblait avoir réussi sa saison. Malgré cette saison difficile donc, Franky n’a pas manqué de se mettre en lumière lors du Mondial chinois. On s’en doutait, la Coupe du Monde lui a donné confiance et il le fait savoir au micro de Ian Begley pour SNY.tv.

« Je sais à quel point je peux bien jouer au basket. C’est simple des deux côtés du terrain. Une telle compétition m’a apporté beaucoup de confiance. « 

Et son coach ? En parfait accord avec ses propos, lui qui assure avoir « regardé 90% des minutes de Frank lors du Mondial, notamment la victoire face à Team USA ». Et il en fait d’ailleurs fait l’éloge à Ian Begley. Wow.

« Je pense que c’est ce dont il avait besoin. Il avait besoin de sentir ce succès. […] Je sais que pour lui et tous ses coéquipiers, c’est un grand moment et que le fait qu’il ait été le catalyseur de la victoire a vraiment été bénéfique pour sa confiance. […] Encore une fois, sa santé était vraiment ce qui était démoralisant (saison dernière). Et cette année il est en bonne santé. »

Le coach des Knicks a donc l’air enthousiaste et affirme que Frank Ntilikina arrive avec un tout frais et nouvel état d’esprit. Soit. Malgré les déceptions de l’été, les propos de Fizdale sont en corrélation avec un projet new-yorkais qui semble se solidifier en donnant du crédit aux jeunes. Jeunes dont fait partie Franky, et le petiot n’a pas l’intention de laisser sa place. Sa motivation et sa persévérance ne se sont pas effritées, bien au contraire.

« Cela a été difficile mais tout cela fait partie du processus. Si (les blessures) sont survenues, cela signifie que cela devait arriver. Je ne fais que rester fort mentalement, garder confiance en moi et mes capacités. »

Et le huitième pick de la Draft 2017 ne s’arrête pas là. Il en profite aussi pour aborder le soutien de la franchise et le fait qu’il trouve « génial de sentir ce soutien ». C’est ainsi que le joueur des Knicks décrit les visites personnelles effectuées par son coach qu’il a beaucoup apprécié. Notamment une phrase qu’il répète, toujours au micro de sny.tv

 « Nous avons beaucoup de confiance en toi, joue librement, laisse tout derrière toi ».

Un discours rassurant et libérateur on imagine pour le jeune français. Désormais, si David Fizdale lui donne suffisamment de temps de jeu, il possède toutes les cartes en mains pour s’imposer au sein du roster des Knicks.

Paroles, paroles, paroles… On croise les doigts pour que tous ces propos soient mis en évidence sur le terrain. Avec la concurrence qui s’est allégée à son poste, la confiance retrouvée et le soutien de son coach, il n’y pas de raison pour que Frank ne fasse pas une super saison cette année, alors main sur le cœur tous, vive la France, et vive la République.

Source texte : Ian Begley pour SNY.tv

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top