Warriors

Andre Iguodala manque énormément à Stephen Curry : parce qu’être le plus vieux joueur de son équipe, ça rend mélancolique

Stephen Curry

« Rappelez Iggy, j’arrive pas à calmer Willie. »

NBA League Pass

Il y a eu beaucoup de départs cet été du côté de Golden State, mais certains font plus mal que d’autres. Andre Iguodala, le MVP des Finales 2015, était tellement plus qu’un simple basketteur et son départ laisse un grand vide dans le vestiaire, surtout pour… Stephen Curry. 

La dynastie des Warriors touche « peut-être » à sa fin après cinq ans passés au sommet de la Ligue. Un homme dont on parlait forcement moins mais qui aura marqué cette équipe et n’importe quel joueur dans ce groupe pourrait le dire ? Andre Iguodala, le sixième homme, le défenseur, le copain ou encore le MVP, aura eu une utilité plus que sous-estimée dans cette réussite. Et c’est souvent quand quelqu’un part que l’on se rend compte de l’importance qu’il avait. Stephen Curry, qui est désormais le joueur le plus vieux de l’effectif, wow, ressent à présent un manque et comprend que l’ambiance ne sera plus la même sans lui. Tout le monde louait la qualité d’adaptation des joueurs qui arrivaient à Golden State, comme cela a été le cas pour KD par exemple, si si, et ça c’est aussi grâce à l’ambiance qui règne dans le groupe, grâce à certains joueurs cadres comme Iggy. Sur le terrain, le numéro 9 faisait de tout. S’il fallait défendre sur le meilleur joueur d’en face ce n’était pas un problème bien au contraire, et quand il fallait rentrer ses shoots ouverts en Playoffs Andre ne se gênait pas non plus. Ce n’est pas pour rien que que le co-proprio des Warriors, Joe Lacob, a déclaré que son maillot serait retiré pour l’ensemble de son œuvre. Et Chef Curry n’a pas pu s’empêcher d’envoyer un message à son ancien coéquipier pour lui dire à quel point il était triste de ne plus l’avoir dans son équipe.

« Oui j’ai envoyé un SMS à Andre hier. J’ai eu un petit moment de peine. Je lui ai dit :  « Tu me manques, bro ». C’est très étrange de ne pas le voir. Il avait une telle présence. »

Il va maintenant falloir pour Steph réussir à endosser encore plus ce rôle de leader. Car avec tous les nouveaux arrivants, il faudra que D’Angelo et les autres s’adaptent rapidement si les Warriors veulent continuer à dominer la Grande Ligue. Et pour cela il pourra toujours s’inspirer et demander conseil à son frère Andre. Pour ce qui est du joueur de 35 ans on ne sait d’ailleurs toujours pas où sa carrière va se poursuivre. Même si officiellement il est un joueur des Grizzlies, les deux camps ont l’air de vouloir (ne pas) s’entendre pour le faire partir dans un trade et quelques franchises visant le titre, comme les deux franchises de Los Angeles par exemple, sont aujourd’hui intéressées par le profil d’Iggy.

Allez Steph, c’est le moment de voler de tes propres ailes, et puis n’oublie pas que c’est lui qui t’a volé le titre de MVP des Finales en 2015. Pour les Warriors la page va être très difficile à tourner et son départ va laisser un grand vide, mais il est l’heure de regarder vers l’avant.

Source texte : Sportando

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top