Blazers

Pour Damian Lillard, il est temps pour les Blazers d’avoir plus d’ambition : le moment est venu de viser le titre selon Dame

Dame D.O.L.L.A. annonce la couleur !

Source image : TBTV Live

Qualifiés pour les Finales de la Conférence Ouest l’an dernier, les Blazers ont surpris pas mal de monde et vont désormais essayer de continuer leur ascension malgré la grosse concurrence qui existe de ce côté-là des States. Et pour le leader Damian Lillard, le moment est venu de viser le titre.

Au même moment l’an passé, peu de personnes imaginaient les Blazers aller jusqu’en Finales de Conférence. Et même à la fin de la saison régulière, au terme de laquelle Portland a quand même terminé troisième de l’Ouest avec 53 victoires au compteur, on était nombreux à pronostiquer une victoire du Thunder au premier tour des Playoffs, puis à favoriser les Nuggets au second tour. On se rappelle tous de la réalité du parquet. Damian Lillard a détruit la franchise d’Oklahoma City, puis les Blazers ont réussi l’exploit de battre la bande à Nikola Jokic à Denver lors du Game 7 derrière un C.J. McCollum tout simplement monstrueux. Bon, ensuite, les hommes de Terry Stotts se sont pris un coup de balai de la part des Warriors, mais la campagne 2018-19 de Portland est clairement à ranger du côté des satisfactions. Ça faisait quasiment deux décennies que la franchise de l’Oregon n’avait pas atteint ce stade-là. Mais aujourd’hui, la dynamique est un peu différente. La satisfaction liée à la belle progression des Blazers a laissé place à l’ambition, en tout cas dans les yeux du leader Damian Lillard. Lors du Media Day de lundi, le sniper de Portland a clairement annoncé que le moment était venu pour avoir des objectifs plus élevés.

« Cette année, on se concentre sur remporter le titre. Notre mentalité doit changer vers cela. »

Se qualifier en Playoffs, gagner des séries, c’est bien. Mais pour Dame, il faut désormais avoir plus d’ambition et viser le but ultime, à savoir accrocher une deuxième bannière de champion au plafond du Moda Center. Dans une Conférence Ouest qui sera une nouvelle hardcore avec beaucoup d’équipes très compétitives, Lillard sait bien que ça sera difficile et qu’il faudra se méfier de tout le monde. Mais il pense aussi que les Blazers n’ont jamais été aussi complets depuis qu’il est arrivé à Portland en 2012.

« C’est probablement l’équipe avec la plus grande profondeur d’effectif. Lors de ma deuxième année, on avait un effectif très profond, mais on avait du genre un super cinq de départ, avec beaucoup de jeunes talents sur le banc qui manquaient d’expérience. […] Maintenant, je pense que nous avons cet équilibre parfait, au niveau de l’âge, au niveau de l’expérience. »

Les Blazers ont montré l’an dernier qu’ils étaient une équipe vraiment solide dans l’ensemble, avec un collectif bien en place et de nombreux joueurs qui ont contribué à la belle saison de Portland. Plusieurs membres importants de la rotation sont partis durant l’intersaison (Evan Turner, Enes Kanter, Maurice Harkless, Meyers Leonard, Al-Farouq Aminu, Seth Curry…), d’autres sont arrivés (Hassan Whiteside, Kent Bazemore, Mario Hezonja, Pau Gasol…), et il faudra donc voir comment tout ça va s’articuler cette saison, notamment quand Jusuf Nurkic reviendra de sa terrible blessure. En tout cas, pour Damian Lillard, il n’y a pas à réfléchir. Ça joue le titre, point barre.

On a l’habitude de sous-estimer les Blazers, et on a encore une fois tendance à les mettre un peu en dessous des autres grosses écuries de l’Ouest comme les deux équipes de Los Angeles par exemple. Arriveront-ils à nous faire mentir une nouvelle fois ? 

Source texte : Media Day Blazers

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top