Lakers

Franck Vogel prévient les futurs adversaire des Lakers : « pour nous affronter soyez prêts à être bousculés »

LeBron James

Cette saison LeBron ne prend plus de coups, c’est lui qui les donne.

Source image : NBA League Pass

La première séance d’entrainement des Lakers avait lieu ce samedi et celle-ci fût… intense. Collision entre LeBron James et Alex Caruso, puis c’était au tour de Dwight Howard et Anthony Davis d’apprécier le parquet du Staples Center. Tant mieux car le nouveau coach, Frank Vogel, souhaite installer à Los Angeles un véritable esprit de guerriers.

Le nouvel entraîneur de la franchise californienne n’est pas venu ici pour chômer et souhaite déjà imposer son style de jeu et son empreinte à l’équipe. Après avoir parlé récemment du jeu offensif des Lakers, notamment sur leur capacité à filocher du parking, Frank Vogel affirme vouloir une équipe dure et physique en défense. La saison 2018-19 a été marquée par ce manque de dureté et parfois un certain laxisme défensif. Malgré une place respectable de treizième défense de la ligue, cela ne suffit pas à l’ancien coach des Pacers, lui qui avait à l’époque bâti sa réputation sur les prouesses défensives de son équipe. Et il n’a pas été déçu au vu de l’engagement dont ont fait preuve ses nouveaux joueurs sur le parquets. Seulement quelques petits chocs, pas de blessure heureusement mais un état d’esprit prometteur. Il se confie aux micros de ESPN après la séance.

« Vous savez, nous avons beaucoup de puissance de feu offensivement. […] Mais mettons en place cette mentalité défensive consistant à jouer fort, à être tenace et à être physique. Et en attaque, commençons juste à nous organiser et à parler de l’importance de jouer les uns pour les autres. »

Donc le message est clair, plus de cirque à Los Angeles cette année. Près d’une heure consacrée à la défense et tout le monde est concerné. Même Dwight Howard est particulièrement engagé face au 5 majeur représenté par James, Davis, Danny Green, Rajon Rondo et JaVale McGee, starting five qui paraît s’imposer après les doutes émis par Frank Vogel lors du Media Day. Pour résumer, en dépit de quelques collisions tout va bien. L’ensemble des joueurs semblent adhérer pleinement à la mentalité de leur nouveau coach, et ce n’est pas Anthony Davis qui nous dira le contraire.

« J’aime la dynamique de l’équipe.[…] Tout le monde joue physiquement, avec acharnement et avec l’envie d’être professionnel et de faire ce que nous devons faire pour atteindre nos objectifs. Ce fût un bon premier entraînement. »

Finalement, tout le monde semble sur la même longueur d’onde chez les purple and gold et ça fait plaisir à voir, ne reste plus qu’à attendre les résultats sur le terrain fin octobre.

Vous l’aurez compris, Franck Vogel souhaite imposer de suite son état d’esprit et faire des Lakers une équipe dure et défensive. Allez, on va chercher Melo à l’aéroport et on est bon ?

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top