Celtics

Les Celtics vont pouvoir être au complet pour le training camp : Vincent Poirier va donc revoir toutes ses victimes de l’été

Celtics

Daniel Theis, Kemba Walker, Jayson Tatum, Jaylen Brown et Marcus Smart doivent être contents de recroiser Vincent Poirier.

Source image : NBA League Pass

Alors que certains ont vécu un été bien galère avec Team USA, que d’autres se sont bien reposés et qu’un Français est de son côté allé chercher une médaille en Chine, le roster des Celtics devrait se retrouver au complet pour le training camp. De quoi essayer de créer une ambiance un peu plus saine que la saison dernière dans la maison verte.

Certains joueurs des Celtics n’auront pas le droit à beaucoup de vacances. Tous présents chez Team USA, Kemba Walker, Marcus Smart, Jayson Tatum et Jaylen Brown auront tous l’occasion de revoir Vincent Poirier dans quelques jours, ce qui ne doit pas leur évoquer de très bons souvenirs. Les six mondialistes (on n’oublie pas Daniel Theis), y compris Tatum qui a souffert d’une blessure à la cheville pendant la compétition, n’auront donc pas eu droit à beaucoup de temps pour digérer l’échec d’un côté, et la médaille de l’autre. On note aussi que les rookies Romeo Langford et Tacko Fall, qui n’a pas encore de contrat garanti dans le groupe de Brad Stevens et qui souffrait récemment d’une blessure au genou, devraient aussi être au départ de la pré-saison. Les différentes infos ont été ramenées par  Jay King de The Athletic, Brian Robb du Boston Sports Journal et Chris Forsberg de NBC Sports. L’occasion donc pour les Celtics de créer des automatismes dans un groupe qui a été assez fortement renouvelé cet été, dans l’espoir de ne pas vivre une saison aussi pénible que la précédente.

Bonne nouvelle donc pour Brad Stevens, qui va avoir pas mal de boulot pendant cette pré-saison. Parce que les Celtics ont enregistré beaucoup de mouvements pendant l’été et qu’il faudrait éviter de faire régner dans le vestiaire une ambiance aussi nauséabonde que la saison dernière. Le plus grand de tous les défis qui s’annoncent, c’est évidemment l’intégration de Kemba Walker, censé être le nouveau leader du groupe. Si les fans des Celtics espéraient certainement le voir faire naître une alchimie avec Smart, Tatum et Brown cet été, ils n’ont pas vraiment dû être convaincus, il reste donc pas mal de boulot à l’ancien meneur des Hornets. Mais pas mal d’autres cas particuliers sont à suivre pendant cette pré-saison : le rookie Romeo Langford a quand même une belle côte et il aura l’occasion de montrer à son coach toutes ses qualités de scoreur, Vincent Poirier va aussi devoir montrer qu’il a bien le niveau pour la NBA et pourquoi pas jouer des mauvais tours à Enes Kanter. Alors que l’effectif des Celtics est rempli, y compris pour ce qui est des two-way contracts, Tacko Fall aura pour sa part la dernière opportunité de montrer qu’il a sa place dans la rotation de Brad Stevens. Enfin, on a bien envie de voir dans quel état physique va revenir Gordon Hayward, qui promettait il y a peu être en train de retrouver ses sensations. Alors au boulot tout le monde, car le groupe a un sacré potentiel et il ne faudrait pas le gâcher une deuxième saison consécutive.

Si certains pensaient peut-être que les mondialistes allaient revenir un peu plus tard dans le Massachusetts, ils peuvent se rassurer. Boston va pouvoir partir pour son training camp avec tout le monde, et c’est probablement une bonne nouvelle vu le chantier qui s’annonce.

Source texte : Rotoworld

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top