Bucks

Les Bucks offriront le supermax à Giannis Antetokounmpo : le plus gros contrat de l’histoire sera difficile à refuser pour le Greek Freak

Giannis Antetokounmpo

Si vous suivez le basket seulement depuis le début de la Coupe Du Monde, vous risquez de ne pas comprendre.

Source image : NBA League Pass

Vu la saison de Giannis Antetokounmpo, on peut facilement se douter que les Bucks sont plutôt chauds pour garder leur Freak le plus longtemps possible. Du coup, John Horst, le GM de Milwaukee, a d’ores et déjà confirmé qu’il proposerait une « supermax extension » a Giannis l’été prochain. Au moins comme ça, c’est réglé.

On s’y attendait tous, mais John Horst, élu dirigeant de l’année il y a quelques mois, va bien offrir une prolongation maximale à Giannis Antetokounmpo dès qu’il le pourra. De son côté, Giannis a fait tout ce qu’il pouvait pour toucher le meilleur salaire possible. En étant élu MVP, il peut espérer une « supermax extension », ce qui donnerait le plus gros contrat de l’histoire de la Ligue. Une prolongation de cinq ans avec un salaire de 42,6 millions de dollars pour la première année, puis 46, 49,5, 52,9 et enfin 56,3, pour un total de 247 millions. Du jamais vu. De quoi refroidir les Bucks ? Non, les daims font totalement confiance à leur Freak, et on peut difficilement penser qu’ils ont tort vu la saison du bonhomme, tout en sachant qu’il n’est peut-être pas encore dans son prime. C’est donc John Horst qui l’a confirmé au micro de Fox Sports Wisconsin.

« Tout d’abord, la réponse pour l’instant est que nous ne pouvons pas parler et négocier quoi que ce soit. Donc Giannis, en gros, dans un an, sera éligible pour une extension supermax. À ce moment-là, bien sûr, on lui proposera une ‘supermax extension’. »

Comme le dit Horst, Milwaukee ne peut pas encore proposer cette offre démentielle à Giannis, celui-ci étant encore sous contrat jusqu’en 2021. Du coup, c’est un an avant l’expiration de son deal actuel que le Grec se verra proposer cette extension. S’il ne fait donc aucun doute que les Bucks vont mettre les valises sur la table, est-ce certain qu’Antetokounmpo accepte le contrat ? Certain, non, évidemment, car nous sommes en NBA, mais très probable, oui. Car pour le moment, on n’a jamais entendu Giannis émettre des doutes sur son avenir, et les Bucks sont les seuls à pouvoir lui offrir un tel contrat. Et s’il est forcément exigent vis-à-vis des ambitions de la franchise, la direction de celle-ci semble aller dans son sens. Car si les Bucks n’ont pas pu garder Malcolm Brogdon, on imagine que le Greek Freak a vu la prolongation de Khris Middleton d’un bon œil, et il ne doit pas être déçu des arrivées de Kyle Korver, Wesley Matthews ou Robin Lopez ni de celle de son grand frère, Thanasis. En parlant de Middleton, celui-ci a dans son nouveau contrat une player option évaluée à 40,4 millions de dollars pour la saison 2023-24. Si vous avez bien suivi, vous avez compris que Giannis toucherait lui 52,9 millions de dollars. 93,3 millions de dollars sur deux joueurs donc, va falloir surveiller comment les Bucks réussiront à entourer leurs deux All-Stars en 2023. Mais bon, on est encore loin d’en être là.

Sans aucune surprise, les Bucks ont déjà confirmé qu’ils offriront le max à Giannis Antetokounmpo l’été prochain. 257 millions sur cinq ans et le plus gros contrat de l’histoire pour le Greek Freak, difficile de faire meilleure récompense. S’il ne faut pas prendre pour acquis l’acceptation de Giannis, on a quand même du mal à croire qu’il fasse une Anthony Davis cette saison.

Source Texte : Fox Sports Wisconsin

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top