Mondial

Coupe du Monde 2019, le récap du Groupe F : le Brésil danse la samba, même Giannis n’a rien pu faire

Trois matchs, trois victoires, première place pour la bande à Anderson Varejao !

Source image : YouTube

On est à la fin du premier tour, et qui dit fin de premier tour dit forcément récap de poule. Au menu ici, le Groupe F, vous savez le groupe où se cache un monstre grec au milieu du Brésil, de la Nouvelle-Zélande et du Monténégro. Un monstre qui n’a pas été si monstrueux que ça d’ailleurs, mais ça on va en reparler. Allez, récap. 

Véritable superstar de ce Mondial avec son statut de MVP de la NBA, Giannis Antetokounmpo est tombé sur plus fort que lui lors de ce premier tour. Le Greek Freak a rencontré le Brazilian Freak, connu également sous le nom d’Anderson Varejao. C’est bien beau d’être un phénomène physique, mais parfois ça ne suffit pas face à un phénomène capillaire. Giannis l’a appris à ses dépens, mais c’est un avertissement sans frais car la Grèce a quand même décroché sa qualif derrière le Brésil.

Ce qu’il s’est passé

Eh bien dis donc, on peut dire que la Grèce a dû batailler jusqu’au bout pour se qualifier vers le deuxième tour. Avec Giannis Antetokounmpo, on pensait que les Grecs n’allaient pas avoir trop de difficultés pour passer, mais ça ne s’est pas joué à grand-chose au final. Une première victoire contre le Monténégro, okay d’accord, mais derrière une défaite d’un point face au Brésil avec un Freak pas loin d’être invisible. Forcément, quand y’a un mec comme Anderson Varejao en face, il y a de quoi être intimidé vu la touffe du bonhomme. Mais même aujourd’hui, contre la Nouvelle-Zélande, où la Grèce devait absolument s’imposer, la bande à Giannis ne s’est pas baladée du tout. Une victoire 103-97 grâce à un Antetokounmpo énervé, on ne peut pas dire que ça respire la sérénité. Par contre, côté Brésil, un premier tour bien géré avec trois victoires en trois matchs et une belle première place. Direction le deuxième tour donc pour les Brésiliens et les Grecs, direction les matchs de classement pour la Nouvelle-Zélande et le Monténégro.

  • Nouvelle-Zélande – Brésil : 94-102
  • Grèce – Monténégro : 85-60
  • Monténégro – Nouvelle-Zélande : 83-93
  • Brésil – Grèce : 79-78
  • Brésil – Monténégro : 84-73
  • Grèce – Nouvelle Zélande : 103-97

La suite des événements

Notez bien cette rencontre dans votre agenda. Samedi 7 septembre à 14h30, la Grèce affronte Team USA, ce qui signifie que Giannis Antetokounmpo va rencontrer ses collègues de la NBA pour un match qui promet beaucoup et qui sera très important pour la suite. Les Grecs et les Brésiliens sont effectivement intégrés au Groupe K, avec les Ricains et les surprenants Tchèques, qui ont jarté la Turquie aujourd’hui contre toute attente. Ça s’annonce très intéressant avec des matchs plutôt ouverts. Pour la Nouvelle-Zélande et le Monténégro, la suite se passera dans le Groupe O, en compagnie des Turcs et des Japonais.

On n’attendait pas forcément le Brésil au top, mais c’est bien la bande à Anderson Varejao qui a remporté ce groupe au nez et à la barbe de Giannis Antetokounmpo. La suite s’annonce excitante avec un deuxième tour qui promet beaucoup. On se retrouve samedi !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top