Mondial

Coupe du Monde 2019, le récap du Groupe A : la Chine peut rentrer à la maison, pratique puisqu’ils y sont déjà

Chinois

Qu’est-ce qu’on se marre à Pékin.

Source image : YouTube

C’était sur le papier le deuxième groupe le plus facile de ce premier tour, derrière celui composé du Bénin, du Cambodge, de l’Irlande et de la Norvège, et vous aurez donc compris que c’était en fait la poule la plus chelou tout court. Résultat des courses ? L’Europe domine, comme souvent, et le pays hôte aura au moins la chance de ne pas avoir à rentrer chez lui puisqu’il y est déjà, amis de la géographie bonjour.

La dernière fois qu’on avait vu quelque chose d’aussi ouvert, c’était probablement une histoire de col de l’utérus dans une salle d’accouchement. Au moins trois équipes qui pouvaient prétendre à une qualif, l’une des trois qui en avait d’ailleurs fait une raison d’état, et l’autre (la Côte d’Ivoire) pour qui… on verra. Chine, Venezuela, Pologne et Côte d’Ivoire, un joli petit groupe en somme… pour se qualifier pour la Coupe du Monde, enfin presque.

Ce qu’il s’est passé

D’entrée de jeu les Polonais tiraient les premiers, tout heureux de voir qu’au Venezuela on décide encore de laisser les shooteurs adverses ouverts. Les Chinois géraient pour leur part les Ivoiriens, et on espère qu’ils ont bien profité de la victoire car ils ne la connaitront plus… Deux défaites face à la Pologne (après une fin de match que les arbitres et la chance avaient tout fait pour leur offrir) et face au Venezuela cet après-midi, deux défaites précipitant la Chine dans la mélasse du basket mondial que le pays le plus peuplé du monde n’arrive décidément plus à quitter. Les Chinois décevants, les Ivoiriens limités, et ce sont donc Polonais et Picaros qui s’en tireront dans ce Groupe A, gagnant le droit d’aller affronter l’Argentine et la Russie au tour suivant.

  • Pologne – Venezuela : 80-69
  • Chine – Côte d’Ivoire : 70-55
  • Venezuela – Côte d’Ivoire : 87-71
  • Chine – Pologne : 76-79
  • Pologne – Côte d’Ivoire : 80-63
  • Venezuela – Chine : 72-59

Coupe du Monde

La suite des événements

Venezuela et Pologne sont donc reversés dans le groupe qui les opposera à l’Argentine de Luis Scola et à la Russie de Gérard Depardieu. Les Polonais partent avec un avantage certain et la moindre victoire les enverra quasiment à coup sûr en quarts de finale, alors que les amis du Général Alcazar devront tacler deux exploits pour continuer leur parcours, ce qui est à peu près aussi sûr que de voir Nabilla repasser son Bac de français. Pour la Côte d’Ivoire l’exploit n’aura pas eu lieu et pour la Chine l’heure est la réflexion pour essayer de rentrer enfin dans le Top 16 mondial, avant 2050 de préférence.

C’était ouvert et certains en ont plus profité que d’autres. C’est dommage parce que les noms chinois étaient rigolos et c’est peut-être tout ce qu’il y avait à retenir de ce Groupe A. En espérant que messieurs Colmenero et Ponitka nous fassent mentir au second tour, ce serait quand même cheum cool d’avoir la Pologne dans les huit meilleures nations de basket au monde.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top