Lakers

Frank Vogel confiant sur l’intégration du « nouveau » Dwight Howard : en même temps, il va pas dire le contraire…

Dwight Howard Lakers

Ça sera à D39 de prouver qu’il a vraiment changé.

Source image : YouTube

De retour aux Lakers après un passage foiré en 2012-2013, Dwight Howard va avoir une belle occasion de se racheter aux yeux des fans angelinos. Pour cela, il devra faire le job dans un rôle réduit, le tout sans faire de vagues. Possible ou pas ? Mystère et boule de gomme, mais son coach Frank Vogel est confiant. 

On a entendu pas mal de choses sur le « nouveau » Dwight Howard ces derniers temps. « Dwight a changé, c’est un autre homme, il a pris conscience de certaines choses, c’est devenu un spécialiste des lancers francs. » Entre ses problèmes de blessure, ses soucis extrasportifs, son côté fouteur de merde dans le vestiaire et son manque de maturité, la réputation du bonhomme a pris cher mais ça ne date pas d’hier. Malgré tout ça, le pivot de 33 ans a quand même réussi à retrouver une place pour la saison prochaine du côté de… Los Angeles, une ville dans laquelle il s’est fait beaucoup d’ennemis suite à son départ en 2013. Si Dwight se retrouve aujourd’hui aux Lakers, c’est notamment parce qu’il a réussi à convaincre la franchise californienne, dont un certain Jason Kidd, sur sa supposée évolution. Une évolution sur le plan mental, une nouvelle vision des choses, une vision plus réaliste par rapport au rôle qu’il peut avoir au sein d’une équipe NBA. Frank Vogel, le coach des Lakers, semble également confiant concernant la maturité de son nouveau joueur. Il s’est récemment exprimé sur Dwight lors d’une interview avec Spectrum Sports.

« Je suis vraiment confiant sur le fait qu’il soit capable de jouer le rôle qu’on lui a demandé. Il arrive aux Lakers à un moment différent de sa carrière. La première fois qu’il était là, il était au top de la NBA et une véritable superstar. Les choses ont changé, il est plus vers la fin de sa carrière, c’est une autre personne, avec une mentalité différente. On est vraiment confiants par rapport à où est-ce qu’il en est en tant que personne. Il va remplir un rôle différent. Il sera un role player plutôt qu’un leader, et il comprend ça. Il est excité par rapport à ce rôle-là au sein de cette équipe, et par rapport à ce que nous pouvons accomplir en tant que groupe. »

Avec un contrat non-garanti et une situation qui ressemble beaucoup à une dernière chance pour lui, Dwight Howard n’est pas en position de force et il devra se montrer irréprochable dans son comportement avec l’équipe. Sur le terrain, il peut toujours apporter des choses. Alors oui, il n’a joué que neuf matchs avec les Wizards la saison dernière à cause de ses pépins physiques, mais il a l’air plutôt en forme et on parle quand même d’un mec qui tournait encore à plus de 16 points et 12 rebonds en 2017-18 à Charlotte. Dans un rôle limité, il va pouvoir apporter sa présence dans la raquette, avec du rebond, du contre, et quelques dunks pour faire bien de l’autre côté du terrain. Il peut aider les Lakers à retrouver les sommets à sa manière, dans l’ombre de LeBron James et Anthony Davis, et c’est tout ce qu’on lui demande.

Dwight Howard a-t-il vraiment changé ? Est-il prêt à endosser un rôle limité sur toute la saison ? A-t-il enfin atteint l’âge de la maturité ? Voici les questions qu’on se pose toujours à l’heure actuelle. Frank Vogel pense que oui, mais il n’y a qu’une seule personne qui peut vraiment le prouver. 

Source texte : Spectrum Sports

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top