Lakers

Un mandat d’arrêt émis contre DeMarcus Cousins : 2019 est une année pourrie jusqu’au bout

DeMarcus Cousins

La descente aux enfers continue.

Source image : ShowTime/Youtube

Accusé d’avoir proféré des menaces de mort à l’encontre de son ex, DeMarcus Cousins fait désormais l’objet d’une plainte et un mandat d’arrêt a été lancé contre lui dans l’Alabama. Ce n’est pas comme ça qu’on imaginait l’année pour Boogie.

Depuis sa terrible blessure au tendon d’Achille en janvier 2018, DeMarcus Cousins cumule les ennuis. Arrivé à Golden State pour la mid-level exception, il recevait alors une vague de critiques de la part des fans qui jugeaient cette signature injuste vis-à-vis du reste de la Ligue. Finalement, cette saison avec les Warriors ne s’est pas aussi bien déroulée que prévue. Victime d’une déchirure du quadriceps gauche lors de son deuxième match de Playoffs en carrière, il vit le reste de la campagne de postseason sur le banc avant de revenir pour les Finales où il semblait hors de forme et n’a rien pu faire pour éviter la défaite des champions en titre face aux Raptors. Sans donner beaucoup plus de garanties sur son état de forme et toujours sans bague, Boogie décidait alors de rejoindre les Lakers pour 3,5 millions de dollars sur un an. Une situation idéale pour relancer sa carrière et tenter d’aller chercher un titre aux côtés du King ? Patatras, les ligaments croisés disent merde et il se retrouve à l’infirmerie pour de nombreux mois sans garantie de pouvoir retrouver un jour son meilleur niveau. Mais s’il ne s’agissait que de sportif on pourrait encore croire à un renouveau lorsque les blessures le laisseront tranquille. Bon, déjà ce ne sera pas pour tout de suite, mais Boogie a des problèmes encore plus urgents à régler puisqu’un mandat d’arrêt vient d’être émis contre lui pour délit de violence domestique suite aux accusations de menaces de mort de son ancienne compagne selon une porte-parole de la police de Mobile qui s’est exprimée à USA Today Sports.

Lors d’une dispute avec Christy West, DeMarcus Cousins n’aurait pas accepté qu’elle empêche leur fils de sept ans d’assister à son mariage avec une autre femme à Atlanta, le week-end dernier. Un enregistrement audio où l’on entend un homme menacer de mettre une balle dans la tête de la jeune femme aurait été délivré à la police et des recherches seraient en cours pour déterminer s’il s’agit bien de la voix du cinquième choix de la Draft 2005. Ce dernier a refusé de faire le moindre commentaire sur le sujet mais la NBA et les Lakers ont d’ores et déjà annoncé ouvrir une enquête commune pour déterminer si des sanctions sont à donner au pivot. Après toutes ses galères sur le plan sportif, DMC n’avait pas besoin de ça pour voir sa fin de carrière s’assombrir.

Considéré par beaucoup comme le meilleur center de la Ligue avant sa descente aux enfers, DeMarcus Cousins a l’air bien loin d’un retour triomphal sur les parquets à dominer tous ses adversaires pour tourner à 25 points et 15 rebonds de moyenne. A 29 ans, on ne peut regretter que son prime soit condamné à se dérouler entre les commissariats et l’infirmerie.

Source texte : USA Today

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top