Warriors

Les Warriors font confiance aux anciens : Zaza Pachulia et Mike Dunleavy Jr. montent dans la hiérarchie, ça file un coup de vieux ça

Hâte de voir Draymond Green assistant coach dans 10 ans.

Source image : NBA League Pass

Si les Warriors ont perdu Kevin Durant cet été, les ambitions restent grandes du côté de San Francisco. Pour garder la barre haute, Bob Myers s’est peut-être dit que la solution était de renforcer le staff. Dans le domaine, les Warriors tentent des paris en ramenant Zaza Pachulia et en faisant grimper Mike Dunleavy Jr. dans la hiérarchie. Confiance aux anciens, on est sur deux gars qui connaissent bien l’environnement de la franchise.

Côté Warriors, on aime bien ramener des mecs sans grande expérience dans le staff, et on a en général le nez creux. En 2011, c’était Bob Myers qui débarquait dans l’anonymat le plus total en Californie pour devenir assistant GM. Aujourd’hui, le Bob est devenu une référence chez les GMs en bâtissant les Warriors des Splash Brothers, Draymond Green et compagnie. En 2014, c’est Steve Kerr qui prend les rênes de l’équipe, pour sa première expérience comme coach. Encore une fois, réussite totale, puisque l’ancien joueur des Bulls va être bagué dès sa première saison à San Francisco. Logique donc qu’on continue ce type de paris. Cette fois, ce sont donc des anciens de la maison qui sont récompensés, puisqu’il s’agit de Mike Dunleavy Jr., drafté par les Warriors en 2002, et de Zaza Pachulia, bagué en 2017 et 2018 aux côtés de la team à Stephen Curry.  Dans un communiqué hier, les Warriors ont précisé leur futur rôle dans l’organigramme :

Premièrement, Mike Dunleavy Jr. monte dans la hiérarchie, puisque de scout l’an dernier il passe au poste d’assistant GM. L’occasion d’apprendre le métier sous la tutelle de l’un des meilleurs dans le domaine puisque son mentor sera Bob Myers. On a connu pire. De son côté, Zaza Pachulia, tout juste retraité, arrive en tant que consultant. Pas une énorme responsabilité pour commencer pour le pivot géorgien, mais il débarque dans un environnement stable et on se doute qu’il pourrait monter assez vite dans la hiérarchie. En tout cas, s’il met autant d’application dans son nouveau travail qu’il en mettait pour blesser ses adversaires (coucou Kawhi), Zaza a un destin tout tracé dans le staff des Warriors. Reste donc à voir si Bob Myers a eu autant de flair en embauchant Zaza et Mike qu’en ont eu ses prédécesseurs en lui faisant confiance à l’époque. Si c’est le cas, l’éponge (Bob, bref) aura encore lavé un gros coup.

Côté Warriors, on ne change pas une méthode qui marche : embaucher des gars pas très expérimentés dans le staff en faisant confiance à Bob Myers. Pour le moment, le GM a eu du flair, et il n’y a pas trop de raison que ça change. Après les avoir vu une quinzaine d’années chacun sur les parquets, on est donc parti pour  revoir Dunleavy et Pachulia pendant pas mal d’années dans l’organigramme d’une franchise. Reste à voir, à terme, vers quel poste ils se dirigeront.

Source Texte : Bleacher Report / Realgm.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top