Los Angeles Clippers

Le calendrier des Los Angeles Clippers 2019-20 : dates importantes, matchs immanquables, c’est par ici !

La meilleure équipe de Los Angeles, point d’interrogation.

Source image : NBA League Pass

Il est prêt, il est officiel : le calendrier des Los Angeles Clippers édition 2019-20 est enfin tombé ! Pour ne rien louper du programme qui attend les fans et les joueurs en NBA cette saison, voici l’analyse complète des matchs à venir.

Vous la sentez cette odeur ? Non, pas celle de Frank Vogel avec Jason Kidd à ses côtés. On parle de l’odeur de sang, de hype, d’impatience, ce doux parfum de hâte devant cette future saison des Clippers qui, sur le papier, pourrait être la plus grande de leur fabuleuse histoire (sic). La bataille de Los Angeles sera évidemment au centre de toutes les attentions, quand on voit la haine qui existe entre les deux franchises locales et la puissance des deux effectifs. Match de reprise, match à Noël, match surmédiatisé, match immanquable, tout y est. Mais s’il n’y avait que 4 rencontres dans toute une saison régulière, ça se saurait et Andrew Wiggins serait candidat MVP. Les Clippers, mine de rien, vont avoir droit à un beau cadeau dès la rentrée des classes : beaucoup de soirées à la maison, afin d’installer de bonnes bases. Novembre sera roi, les attentes de l’été certainement satisfaites. Mais viendra ensuite décembre, moins tendre, puis mars, dans le même genre. Là seront les vrais tests pour Kawhi Leonard et ses potes, eux qui devront zigzaguer entre pression médiatique, load management et pole position à l’Ouest. On aura évidemment un œil sur les retrouvailles entre l’ailier et les Raptors, tout comme celui de PG avec le Thunder, sans parler des tests face aux différents poids lourds de la Conférence en préparation des Playoffs. Si vous avez apprécié le blabla de Pat Beverley tout au long de l’année dernière, en ce qui concerne le trône de la cité des anges, frottez-vous les mains car le meneur devrait en remettre une couche et avec un haut-parleur cette fois-ci. Que la fête commence, qu’elle soit belle, sans trop de blessures, et avec un niveau de jeu à la hauteur des projections faites en ce moment, c’est-à-dire démesurées.

# Plus long road-trip : 6 matchs (décembre)

# Plus longue session maison : 5 matchs (novembre)

# Mois le plus chaud : décembre (on the road)

# Mois le plus cool : novembre (viva la maison)

# Matchs en antenne nationale : 26 sur toute la saison.

# Nombre de back-to-backs : 13 sur toute la saison.

# Nombre de rencontres tôt en France : 10 sur toute la saison.

# Trois affiches à retenir : Lakers (23/10), Raptors (12/11) et Sixers (01/03)

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top