Wizards

Bradley Beal lorgne sur le Heat : c’est pas parce qu’on est sous contrat qu’on peut pas regarder ce qu’il y a autour

Bah bravo les rumeurs, bravo.

Source image : Twitter @JakePabloMedia

Bradley Beal a reçu une offre de prolongation de 111 millions de dollars pour s’installer sur le long terme à Washington mais le guard de la capitale n’est pas encore décidé à accepter ou non l’offre du club qui l’a drafté. S’il la refuse, le All-Star sera libre sur le marché en 2021 et le Heat semblerait alors tenir la corde pour le récupérer.

Bradley Beal a une histoire un peu spéciale avec Miami. Originaire du Missouri, il a réalisé ses études à l’université de Floride. Alors forcément, il a dû être un peu influencé par l’un des meilleurs arrières des années 2000 et futur Hall of Famer qui évoluait dans la plus grosse franchise de l’État durant sons cursus. D’autant que Dwyane Wade n’est pas le dernier à militer pour attirer les grosses stars dans le roster du Heat. Ayant accueilli Jimmy Butler pendant cette Free Agency, il serait logique de Miami toque à la porte de Washington pour tenter d’obtenir Bradley Beal lors de l’intersaison 2021. La création d’un duo d’All-Stars permettrait à Miami de suivre la tendance actuelle en NBA, mais surtout de tenter sa chance face aux contenders de la Conf’ Est en Playoffs. Selon un source proche du Miami Herald, le Heat est réellement intéressé par Bradley Beal et serait même prêt à recevoir l’énorme contrat de 171 millions de dollars de John Wall pour voir arriver l’arrière dans la franchise. Une offre que Washington ne pourrait pas accepter si elle leur était présentée mais on compte sur Pat Riley pour trouver la formule qui fera plier son homologue de la Maison Blanche dans de futures négociations.

Selon une autre source, l’arrière aurait déjà refusé la proposition de prolongation et aimerait rejoindre Jimmy Buckets à Miami. De leur côté, les Wizards refusent pour l’instant de croire qu’il veut aller ailleurs et ils ne l’échangeront probablement pas, à moins qu’une preuve officielle de cette indication fasse surface. Tout est bon pour attirer Bradley Beal vers le Heat. Depuis quelques jours, le joueur reçoit des messages dignes de lettres d’amour sur les réseaux sociaux de la part des fans floridiens. Un ancien receveur de la NFL et fan du Heat, Chad OchoCinco devait dîner avec Beal la semaine dernière afin d’essayer de vendre les mérites de l’ancienne équipe du King. Et le plus important : l’aide de Dwyane Wade. Si le visage et l’ultime superstar du Heat incite B-double (dont il est l’idole en plus) à venir à Miami, on ne voit pas vraiment ce qui pourrait réellement pousser Real Deal à signer autre part.

Le Heat semblerait être en effet une bonne destination pour le Big Panda s’il devait être libre à la Free Agency 2021. Ne nous affolons pas trop vite quand même. Pour l’instant Beal est toujours un sorcier et sous contrat pendant encore deux saisons. Mais un petit coup d’œil par ci par là, ça ne veut rien dire.

Source texte : Miami Herald

1 Comment

1 Comment

  1. Yannick

    24 août 2019 à 8 h 16 min at 8 h 16 min

    « le Heat est réellement intéressé par Bradley Beal et serait même prêt à recevoir l’énorme contrat de 171 millions de dollars de John Wall pour voir arriver l’arrière dans la franchise. »
    Sachant que le Heat est déjà dans la luxury tax je vois mal comment ils pourraient garder Butler, et ramener deux gros contrats de plus sans vider le reste du roster. Wall c’est 38M et Beal 27 pour cette saison (et 41 + 28 la suivante)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top