Apéros TT

TrashTalk refait la Draft 1987 ! – Apéro TrashTalk

Alerte, il y a du neuf sur TrashTalk ! Alors que la saison NBA est terminée depuis plus d’un mois et que le rush de la free agency est passé, on vous propose une toute nouvelle série intitulée « TrashTalk refait la Draft … », afin de passer un super été. Et y’a moyen de se marrer.

Si vous aimez débattre, les triangles et prendre l’apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner !

On est lundi, le meilleur jour de la semaine. Et comme d’habitude, à l’heure de l’apéro, on balance une petite vidéo pour faire plaisir à notre communauté préférée. Mais cette fois-ci, pas de Top 10 all-time, pas de plan à 3, mais un nouveau concept donc, consacré à la Draft. Refaire une Draft, c’est toujours un délire car chaque année, il y a des choix que l’on peut considérer comme WTF. « Qu’est-ce qu’il fout dans le Top 5 lui ? Quoi, un mec aussi fort a été sélectionné au deuxième tour ? ». Eh oui, la Draft est loin d’être une science exacte et c’est toujours kiffant de regarder dans le rétro pour réorganiser le classement afin qu’il soit plus cohérent avec les carrières des joueurs. Ça tombe bien, c’est ce qu’on va faire. Au programme aujourd’hui, la Draft 1987. On analyse les gros picks, les steals, les busts, avant de refaire la Draft avec un nouveau Top 10. Allez, c’est parti !

Le mode d’emploi ? Il est le même que pour toute autre vidéo : on clique, on écoute, on regarde et si on est chaud, on commente !

Source image : montage pour TrashTalk par Léonce Barbezieux

1 Comment

1 Comment

  1. Pierre

    13 août 2019 à 2 h 23 min at 2 h 23 min

    Je trouve que le contexte n’a pas été bien pris en compte.
    Tout d’abord les équipes ne pouvaient drafter que des joueurs de 22 ans au moins.
    David Robinson n’est pas arrivé en 89 car il s’était engager pour 2 ans dans la navy avant d’exploser aux yeux du monde, et des gm, lors du championnat du monde 86 ( avec Mugsy d’ailleurs). Rien n’y a fait il était impossible de revenir sur cet engagement.
    Sarunas a été drafté aussi bas pour les raisons expliquées certes mais surtout parce qu’à l’époque il n’était pas lituanien mais… Soviétique.
    Or les joueurs de ce pays ne pouvaient pas sortir d’ URSS avant 28 ans à cette époque.
    C’était donc un gros Paris de le drafter alors que Gorbachev n’était au pouvoir que depuis un an et qu’il était difficile de prévoir tous les événements qui allaient bientôt changer le monde.
    Il n’est d’ailleurs arrivé que 2 ans plus tard.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top