Warriors

D’Angelo Russell avec les Splash Bro, « ce sera comme un jeu vidéo » selon DLo : voici le retour de NBA Jam On Fire !

Edition Warriors.

Source image : YouTube

Désormais sous les couleurs des Warriors, D’Angelo Russell a la dalle et veut prouver qu’il est capable de s’intégrer dans le collectif de Golden State. Il est particulièrement impatient à l’idée d’évoluer avec les Splash Bro, Stephen Curry et Klay Thompson. En même temps, on le comprend. 

Il y a quelques jours, le coach des Warriors Steve Kerr avait annoncé vouloir aligner Stephen Curry, D’Angelo Russell et Klay Thompson dans le cinq de Golden State. Même s’il faudra attendre que Klay revienne de sa grosse blessure au genou aux alentours du prochain All-Star Break, ce trio donne quand même vachement envie sur le papier. On sait tous ce que les Splash Bro sont capables de faire ensemble sur un parquet, et quand vous rajoutez un talent offensif comme DLo, il y a de quoi flipper. Récemment interrogé par Alex Kennedy de Hoops Hype, Russell s’est exprimé sur différents sujets en lien avec sa nouvelle équipe de Golden State. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le All-Star est chaud pour évoluer avec ses nouveaux potes du backcourt.

« Je pense que c’est comme un jeu vidéo. Vous avez trois gars qui peuvent shooter des trois points à un gros volume. Je pense que c’est très excitant pour les fans. En fin de compte, les trois points valent évidemment plus que les deux points, donc je pense que ça nous donne une bonne opportunité de gagner. Je suis tellement excité, et je pense que nous allons amener beaucoup d’excitation. »

Clairement, y’a moyen que ça fasse des étincelles. Cependant, on peut logiquement se poser des questions sur l’intégration de Russell dans le collectif des Dubs. Le style de jeu pratiqué à San Francisco n’est pas du tout le même que celui dans lequel a brillé DLo l’an dernier à Brooklyn, où il était à la tête de l’attaque. Avec Steph à ses côtés, Russell devra peut-être jouer plus sans ballon, mais il ne se pose pas 36 000 questions par rapport à ça. Dans une ligue où le jeu est aujourd’hui très ouvert, D’Angelo est confiant quant à son adaptation aux Warriors.

« La ligue a tellement changé. Il n’y a plus de meneurs de jeu, il n’y a plus de pivots, c’est du basket total, sans poste. Il y a tellement de talents ici qui vont me permettre d’être tout simplement un joueur de basket, sans devoir me concentrer spécialement sur le fait de faire jouer l’équipe, défendre ou quoi que ce soit. C’est une situation où je n’ai pas à m’inquiéter sur mon rôle, jouer avec ou sans ballon, sortir du banc ou autre chose. Je suis juste un joueur de basket. Si j’ai la balle dans les mains, je vais faire quelque chose avec. Sinon, je vais essayer de me mettre en position pour pouvoir faire quelque chose. Je pense que ça se résume à ça au final. »

Cette arrivée dans la Baie, ce sera aussi l’occasion pour DLo de faire partie d’une franchise qui possède une vraie culture et qui reste sur cinq années au top de la Conférence Ouest. La saison dernière, à Brooklyn, le meneur All-Star a participé pour la première fois de sa carrière aux Playoffs et veut désormais continuer à évoluer au sein d’une équipe qui gagne régulièrement. Et sur ce point-là, les Warriors, c’est plutôt pas mal hein. Certes, Golden State ne fait plus aussi peur que lors des dernières saisons, mais les hommes de Steve Kerr restent une équipe qui compte dans cette Conférence Ouest bien hardcore.

« C’était une intersaison très excitante pour beaucoup d’équipes et de joueurs. Beaucoup d’éléments ont bougé et cela a forcé d’autres éléments à faire de même. J’étais simplement l’un de ces éléments qui tentait de trouver une nouvelle maison. Je suis excité. Plus que ça même ! Ils ont joué cinq Finales NBA consécutives et ne font que gagner. C’est quelque chose que je veux rajouter sur mon CV; devenir un winner. Je pense que rejoindre une équipe de ce calibre est la première étape. Je pense que ça va vraiment bien fonctionner. Ils ont des grands coachs et des grands joueurs pour faire fonctionner tout ça. Je suis prêt pour le démarrage. »

Vous l’avez compris, D’Angelo Russell a hâte de commencer l’aventure avec les Dubs. C’est un nouveau chapitre pour lui après sa très belle campagne de l’an dernier aux Nets. Et honnêtement, on partage cet enthousiasme car y’a moyen que ça donne de grandes choses. 

Source : Hoops Hype

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top