Blazers

Officiel : C.J. McCollum rempile à Portland pour 100 millions sur 3 ans, l’ère des pyromanes est loin d’être terminée à Rip City

Tu m’étonnes qu’il ait le sourire le Christian James.

Source image : NBA League Pass

Cela faisait quelques semaines qu’on respirait un peu mieux dans le monde de la NBA. On pouvait enfin passer une journée sans être asphyxié par les tweets du Woj ou de Shams. La folie de juillet retombait pour laisser place à un mois d’août relativement calme généralement dans la Grande Ligue. Et puis ce mardi, vers 20 heures, le petit oiseau bleu a fait son apparition sur nos téléphones pour nous rappeler que l’actu ne s’arrête jamais. A 27 ans, C.J. McCollum vient de prolonger à Portland pour trois ans de plus avec 100 millions de dollars à la clé. Re-signer les deux pyromanes les plus dangereux de l’Oregon en un été, bien ouej les Blazers.

Après chaque annonce d’Adrian Wojnarowski d’ESPN vient toujours le temps de la réflexion, histoire de prendre du recul et de comprendre le pourquoi du comment du move. Ici, il s’agit de maintenir une sorte d’équilibre pour les Blazers. Un peu plus tôt cet été, ils avaient déjà allongé 196 patates sur la table pour conserver Damian Lillard jusqu’en 2025. Depuis 2013, le duo formé par Cijay et Dame représente la colonne vertébrale de cet équipe. De plus, Portland étant un petit marché il est important pour eux de conserver leurs stars pour rester attractifs. Et puis, sur le plan individuel, C.J. sort de l’une de ses meilleures saisons avec 21 points de moyenne à 45% au tir et 37% du parking. Mieux encore, sur les quatre dernières saisons, il est l’un des trois joueurs dans la Ligue à tourner à plus de 20 points et 40% du centre-ville. Les deux autres se prénomment Klay et Steph et sont pyromanes en chef du coté de la baie d’Oakland. Le nouveau deal de McCollum de 100 millions de dollars sur trois ans lui permettra donc de rester dans l’Oregon encore cinq ans sauf grosse surprise, une perspective qui semble l’enchanter au micro de NBA.com.

« J’ai hâte de passer encore cinq ans ici, ça en dit long sur mon éthique de travail mais aussi sur l’organisation des Blazers qui a toujours cru en moi. »

Christian James s’est aussi dit très enthousiaste en ce qui concerne le nouveau roster des Blazers. Il faut dire qu’il y a de quoi être fier du travail de Neil Olshey et de son front office. Ramener Hassan Whiteside en « joker médical » en attendant le retour de Jusuf Nurkic. Toujours dans la raquette, faire venir Pau ‘Abuelo’ Gasol pour servir de mentor aux jeunes et de leader dans le vestiaire. Et enfin, choper Kent Bazemore dans un trade pour être sûr que tout le monde puisse canarder de loin. On a déjà vu plus dégueux, genre cet été dans une ville dont le nom commence par New et finit par York. En plus de ça, Portland va continuer à développer ses jeunes et le talent est au rendez-vous avec Anfernee Simmons, Nassir Little ou encore Gary Trent Jr. De son côté, Zach Collins devrait passer un cap défensivement vu ses nouveaux potes de peinture. Il y a une place de titulaire à aller chercher. Enfin tout ça pour dire que le roster des Blazers devrait encore avoir fière allure à l’ouverture de la saison en octobre et qu’ils ont suivi la tendance générale de l’Ouest en réussissant à se renforcer. Mais à la différence de certains, les soldats de Terry Stotts ont déjà pas mal de vécu ensemble pour la plupart ce qui pourrait donner une saison très aboutie avec un démarrage en full-speed dès le début de la saison.

L’été des Blazers est plus que propre avec la prolongation de leurs deux pierres angulaires, l’ajout de talent sur les ailes et à l’intérieur et un peu de leadership supplémentaire pour encadrer tout ça. L’extension de C.J. McCollum montre que la continuité est de mise dans l’Oregon et que même si la pluie décidait d’assombrir le quotidien des habitants de Rip City, ils pourraient toujours se réfugier au Moda Center avec l’assurance d’y voir une équipe compétitive et qui va gagner des matchs même dans une Conférence Ouest de plus en plus corsée.

Source Texte: ESPN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top