News NBA

Nate Robinson invite Jeremy Lin à jouer… en Big 3 League : really Nate ? Parce que nous on n’est pas sûr que ça l’intéresse

Jeremy Lin, Nets

La Jeep Elite c’est bien aussi non ?

Source image : YouTube

Après son premier titre de champion NBA acquis cette saison avec les Toronto Raptors, Jeremy Lin se retrouve aujourd’hui sans club, avec l’espoir de trouver une opportunité quelque part, n’importe où. Pendant ce temps-là ? Nate Robinson tente sa chance et propose au fraîchement bagué de rejoindre… la Big 3 League. Si le mec refuse même d’aller jouer au CSKA Moscou, on est à peu près sûr de sa réponse hein.

Pendant que beaucoup de fans ont vu leur équipe favorite s’améliorer cet été, certains joueurs sont toujours dans l’attente d’une opportunité dans la Grande Ligue. C’est le cas de Jeremy Lin. Le joueur l’a dit récemment, il craint que la NBA l’ait en quelque sorte oublié. Mais Nate Robinson, meneur et co-capitaine (avec Amar’e Stoudemire) de l’équipe de Tri State dans la fameuse Big 3 League, balance un petit message de soutien à Lin sur Instagram en glissant une petite invitation dans cette Ligue qui réunit d’anciens joueurs NBA pour un championnat de 3 contre 3 :

Frère, j’ai le sentiment qu’ils m’ont abandonné aussi, mais ce n’est pas fini !!! Viens dans la Big 3, on accepte ce que la NBA ne veut pas !!!

Il est bien gentil Nate, mais Jeremy Lin a encore des choses à prouver au plus haut niveau, en tout cas il a l’air de le penser fort. Le gars ne joue pas aussi bien que lors de ses années aux Knicks, la hype est sacrément redescendue on te l’accorde, mais laisse-lui le temps de profiter de sa carrière encore un peu. Jouer contre des papis à la barbe blanche comme Cutino Mobley, assurément pas le rêve d’un joueur qui fêtera ses 31 ans dans quelques jours…

Assez bizarre finalement que Jéraime n’ait toujours pas trouvé de franchise. Même en tant que quinzième joueur d’un roster ? Le gars se trouvait quand même à 10,7 points par match cette saison avec les Hawks avant de se faire transférer à Toronto, et la présence du désormais vétéran ferait quand même du bien à des équipes peu expérimentées qui ont besoin de scoring en sortie de banc non ? Le meneur est en tout cas prêt à saisir toute opportunité en NBA, jusqu’à refuser une belle offre en provenance du CSKA Moscou, les champions d’Europe en titre. Peu de joueurs refuseraient cette opportunité là, preuve de sa détermination pour rester en NBA encore quelques temps. Maintenant que les signatures se comptent chaque jour sur les doigts d’une main dans la Grande Ligue, Jeremy Lin possède encore des chances de trouver une équipe NBA avant le début de la saison mais le bail se complique de plus en plus. Des équipes sont encore à la recherche de meneurs pouvant compléter les dernières places de leur roster pour un contrat minimum. Est-ce qu’il aurait fallu signer au CSKA ? On le saura très vite. Si le joueur ne trouve pas d’opportunité en NBA, on peut en tout cas être quasi-sûr qu’il ne choisira pas la Big 3 et le géant Nate Robinson peut aller chercher quelqu’un d’autre. L’ex-Raptor a encore trop de talent pour ça, c’est du moins ce qu’il doit penser.

C’est un Jeremy Lin au plus bas qui est toujours aujourd’hui à la recherche d’une franchise NBA qui puisse l’accueillir. Pendant que la NBA à l’air de l’ignorer, l’Europe et la Chine auront toujours des places à offrir à un joueur comme Lin. Ça n’a pas l’air d’être ce qu’il veut mais si on ça continue, monsieur le champion NBA sera peut-être obligé de revoir ses plans.

Source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top