News NBA

Trae Young et Montrezl Harrell s’éclatent en Drew League : 31 pions pour le meneur, 46 pour la bête, le grand bal d’été est lancé

Montrezl Harrell

Vite, ma dose.

Source image : YouTube

Pour ceux qui auraient du mal à patienter entre deux saisons de NBA, la Drew League se pose en candidate parfaite pour vous faire passer le temps. Compétition estivale opposant NBAers et amateurs, elle offre tout ce qu’un amateur de spectacle apprécie, avec un mot d’ordre : ne défendez pas trop fort non plus. L’occasion chaque été de profiter de certains de nos chouchous, l’occasion pour eux également de rester en forme au lieu de se goinfrer de merguez cuites sur des grilles de caddies.

Nos deux héros du jour ? Trae Young et Montrezl Harrell, deux joueurs symbolisant l’avenir en NBA et qui ont donc décidé de taffer leurs skills en juillet, sans pour autant souffrir dans des scrimmages de type Team USA 1992. Présents à Los Angeles pour participer à l’une des étapes les plus attendues du circuit Pro-Am, les deux joueurs venaient tenir compagnie au « légendaire » Frank Nitty Session, véritable star locale dès lors que le mois de juillet apparait. Et comme prévu… les deux NBAers ont profité de l’évènement pour se faire remarquer et pour gonfler un peu leur égo.

Et mine de rien, se la donner à Los Angeles avec Frank Session n’a rien d’une partie de plaisir. Frank qui ? Frank « Nitty » Session, aka le triple MVP en titre de la Drew League de L.A., un mec qui a tout de même mis l’été dernier Denzel Valentine dans la sauce en lui scorant 44 points sur la gueule. Alors on parle de matchs aux allures de 5×5 d’entraînements, ok, mais perso même au playground je dépasse rarement les 10 points, et en face c’est pas Valentin mais plutôt Valentin, le voisin d’en face là. Bref, revenons-en à nos deux stars d’un jour, qui ont finalement fait le job comme on pouvait s’y attendre. 31 points pour Trae Young, le tout en bugne à bugne avec votre Nitty préféré, puis… 46 pour Montrezl Harrell, définitivement trop puissant pour n’importe quelle Ligue de basket-ball. Une petite promenade de santé de fin de semaine, ça passe crème, histoire de se dégourdir les jambes avant la poule au pot dominicale en famille.

Vous aimez ce genre d’images ? Parfait, vous risquez d’en avoir à foison tout l’été. Ça défend pas, d’accord, l’ambiance ressemble à celle de ton playground préféré dans le sud de la France, ok, mais quand on est en manque de stars NBA le deal est plutôt bon. Allez, envoyez les treize minutes de highlights, c’est dimanche alors on prend son temps.

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top