Nuggets

Will Barton doit se reprendre : saison compliquée, y’a une place à conserver à Denver

Will Barton

Michael Poquoi ?

Source image : Youtube

Pourtant signataire d’un contrat de de 54 millions sur 4 ans l’été dernier, Will Barton a passé une dure saison 2018-19. Blessé dès le début de la saison à la hanche, il va louper la moitié de la saison et ne jamais donner l’impression de revenir à son niveau. Alors que la jeunesse va réclamer du temps de jeu, Will va devoir assurer.

Soldat du Colorado, Will Barton s’est battu, étape après étape pour atteindre son rôle de titulaire. D’abord sixième homme, le management lui fait confiance avec un contrat long, signé à l’été 2018. L’objectif est clair, Will doit être le poste 3 de cette équipe qui a pour ambition de jouer le titre à terme. Seulement voilà, blessure à la hanche, out pour une quarantaine de match et l’équipe doit tourner sans lui. Juancho Hernangomez bombe le torse, Mike Malone s’adapte et Denver continue de tourner, sans lui. À son retour, Barton reprend ses droits et commence les matchs. 11,5 points et 4,6 rebonds à 40 % au tir, le tout en 27 minutes, voilà les statistiques de Willou version 2018-19. C’est moins bien que la saison passé et ça inquiète, celle-ci suivait son nouveau contrat, et ce n’est jamais bon de perdre en niveau une fois la daronne à l’abri… Tim Connelly, président des opérations basket de l’équipe de Denver, a récemment pris la parole sur le sujet :

Il n’avait jamais été blessé auparavant. Je pense que ça l’a impacté, certainement physiquement, dans son rush pour revenir sur le terrain. Il ne savait pas trop comment il se sentait, comme c’était la première fois qu’il vivait ça, c’est comme revenir d’une opération. Je m’attends donc à ce qu’il ressemble plus au gars qu’on a vu lors de ses premières années en NBA.

On l’espère aussi, en tout cas avoir la confiance de son chef, ça aide toujours. Ce n’est pas facile d’uniquement remettre la faute sur le joueur, c’est un coup de malchance qu’il ait été écarté des parquets et, avec son jeu agressif vers le cercle, ce n’est pas aisé de s’en remettre rapidement. En revanche, il va vite falloir que le garçon se reprenne parce que sa place pourrait être en jeu plus rapidement que prévu. On a vu Torrey Craig étouffer du monde grâce à sa défense en se décalant sur l’aile aux côtés de Harris et Murray, on a vu Juancho également tenir la baraque quand il n’était pas là mais cette année, en cas de coup de mou, Michael Porter Jr pourrait représenter un test intrigant, puisqu’on parle d’un mec longtemps considéré comme potentiel numéro 1 de Draft. On ne l’a jamais vu sur un parquet NBA, certes, mais le talent de MPJ est certain et si le Dieu du basket le laisse tranquille avec les blessures, il pourrait faire du sale. Outre même cela, Denver va jouer les hauts de la Conférence Ouest cette année et ne pourra pas se contenter d’un poste 3 titulaire en demi-teinte. Attention donc à Will Barton cette année, qui pourrait être synonyme du meilleur comme du pire. Nous, on espère le revoir à son niveau de 2017-2018, parce que c’était bien kiffant et déterminant dans l’évolution des Nuggets.

Une carrière NBA comporte des moments charnières et, à 28 ans, cette saison pourrait être cela pour Will Barton. Sa blessure de l’année passée lui donne une excuse pour ses moindres performances mais, en cas de seconde année médiocre, attention à lui. Joueur à surveiller en tout cas la saison prochaine du côté de Denver, ça fait une attraction de plus dans une équipe bien excitante.

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top