News NBA

La malédiction du jersey swap de Dwyane Wade : toute sa collection de maillots est déjà presque périmée

Y’en a quelques uns qui pourraient valoir cher d’ici quelques années.

Source image : Instagram via Twitter @TheNBACentral

Après la malédiction des couvertures de NBA 2K et celle des selfies de Drake avec des footballeurs, c’est Dwyane Wade qui nous pousse à croire que rien n’est vraiment dû au hasard. Si vous regardez la série Dark, vous êtes déjà peut-être dans le délire mais en tout cas il va falloir que le néo-retraité s’explique sur certaines choses.

On se rend compte du bordel de cette Free Agency lorsqu’on s’aperçoit que toute la collection de maillots amassée par Flash tout au long de la saison est déjà out to date. Pour sa #OneLastDance, le MVP des Finales 2006 a pris l’habitude d’échanger son maillot avec un joueur adverse en marge de chaque rencontre de saison régulière. Une tradition comme une autre, presque mignonne, qui nous rappelait un peu le dernier tour de piste de Kobe Bryant en 2015-16, quand il avait droit à sa standing ovation dans toutes les salles de la Ligue pour ses adieux à chaque public. Sauf que depuis quelques semaines, un drôle de phénomène a été constaté et ça ne va pas rassurer tous ses amis et ses fans qui tenaient à échanger leur tunique avec le triple champion NBA. En effet, la Free Agency a commencé il y a un peu plus de deux semaines et une bonne partie des maillots échangés par D-Wade sont déjà complètement périmés. Selon ESPN, sur la quarantaine de swaps, au moins 18 ne sont déjà plus à jour à cette date. La liste est encore en court mais on peut déjà parler d’une série de maillots collector pour le retraité à qui il manque néanmoins le fameux maillot de son ami Melo chez les Hawks.

« Tout ce que je sais c’est que ma collection de maillots échangés a déjà l’air d’être de la contrefaçon depuis que la Free Agency a commencé. Dans vingt ans personne ne croira que ces joueurs ont joué avec ces tuniques. »

Pour la blague, on pourra donc citer Jimmy Butler qui a filé un de ses derniers maillots des Sixers avant de filer à… Miami il y a quelques jours. Chris Paul et Paul George sont aussi des jolis coups pour Flash qui peut tenter de se lancer dans la couture pour récupérer le flocage du meneur et le poser sur le jersey de sa nouvelle franchise. Idem pour Kemba Walker et Terry Rozier qui ont carrément échangé de place pendant l’été. On a même cru un moment que celui de son BFF LeBron allait se périmer mais le King devrait finalement attendre un an de plus avant de switcher pour le numéro 6 aux Lakers. Ce constat marrant nous permet aussi de réaliser à quel point il y a eu du mouvement depuis le premier juillet, notamment concernant des top players. Comme si le bot s’était fait plaisir à brouiller les pistes avec des trades improbables en mode My GM sur 2K. Il nous faudra encore un peu de temps pour nous habituer mais D-Wade peut déjà se vanter de posséder de sacrées pièces de collection dans sa buanderie.

On regretterait presque l’absence de Kawhi et KD dans cette jolie liste mais difficile d’aller taper la pose avec un adversaire quand on vient de l’achever au buzzer comme ce fut le cas avec les Warriors. Pour les curieux, voici les derniers noms des victimes de cette « malédiction » : Tim Hardaway Jr. (Mavericks), Delon Wright (Mavericks), D’Angelo Russell (Warriors), Anthony Davis (Lakers), Jae Crowder (Grizzlies), Isaiah Thomas (Wizards), Mike Conley (Jazz), Marcus Morris (Knicks), Wayne Ellington (Knicks) et Frank Mason III (coupé). Et on n’a même pas parlé de la retraite de Dirk Nowitzki qui ne reportera plus non plus le maillot de Dallas.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Blouson Noir

    22 juillet 2019 à 5 h 04 min at 5 h 04 min

    « Out to date » c’est pas de l’anglais.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top